3 Décembre 2018

Algérie: 3600 accidents de travail ayant fait 31 morts durant les 10 premiers mois de 2018

- Près de 3600 accidents de travail ont été enregistrés dans la wilaya d'Alger durant les 10 premiers mois de 2018, ayant fait 31 morts, a indiqué, lundi, le Directeur de l'Agence de la Caisse nationale des Assurances sociales (CNAS) d'Alger, Mahfoud Idris.

Le nombre d'accidents de travail a connu, cette année, "une baisse sensible", de près de 20%, par rapport à l'année 2017 où près de 5400 accidents ont été recensés, a fait savoir M. Idris, soulignant que cette baisse était due aux efforts consentis par la CNAS, à travers son département des accidents de travail et des maladies professionnelles, qui a intensifié ses campagnes de sensibilisation au niveau des ateliers de travail et des centres de formation et d'enseignement professionnels, outre la contribution des différents acteurs du domaine notamment les employeurs et l'inspection de travail.

L'Agence CNAS d'Alger a alloué un budget de près de 181 millions Da pour l'indemnisation des employés ayant été victimes d'accidents de travail ou de maladies professionnelles durant la même période. La majorité des accidents, a-t-il dit, a été enregistrée dans le secteur du Bâtiment et des travaux publics (BTP) et de l'électricité et du Gaz, les travailleurs n'ayant pas respecté pas les mesures de sécurité (combinaison de sécurité, gants, casque stop bruit).

La moyenne d'âge des travailleurs les plus exposés aux accidents de travail est de moins de 34 ans, avec un taux supérieur à 34%, suivi par la catégorie des travailleurs sans expérience dans le domaine (27%), a précisé M. Idris.

Le directeur de l'Agence CNAS a affirmé que le département des accidents de travail, aussitôt informés d'un accident de travail, ouvre une enquête pour déterminer les causes de ces accidents et programme des visites sur terrain au niveau des entreprises, afin de sensibiliser les travailleurs aux risques professionnels et à porter les équipements de protection individuelle.

Le département procède, également, au contrôle de ces entreprises, afin de vérifier le degré d'application des instructions, a-t-il ajouté.

La Caisse a accompagné 14 établissements publics et privés relevant des secteurs du BTP, de l'hydraulique, de l'industrie et d'autres secteurs où les travailleurs ont été invités à porter les équipements de protection individuelle au travail dans les ateliers et dans les usines, a expliqué le même responsable.

La direction de prévention contre les accidents du travail et les maladies professionnelles relevant de la Caisse a intensifié ses campagnes de sensibilisation au profit des stagiaires, au niveau des établissements de formation professionnelle, sur la prévention contre les accidents professionnels, ayant concerné jusqu'à présent près de 300 stagiaires a ajouté M. Idris.

Ces campagnes se sont focalisées sur les différents outils juridiques en la matière, notamment la loi 88-07 relative à l'hygiène, à la sécurité et à la médecine du travail, stipulant la nécessité de garantir aux travailleurs des combinaisons spéciales et les équipements nécessaires en vue de les protéger contre les risques d'accidents.

Affirmant que les rencontres périodiques de la Caisse avec les responsables des entreprises ont permis de relever le degré de sécurité dans les milieux du travail, il a cité la mobilisation d'équipes mixtes regroupant des personnels du service de prévention contre les accidents de travail et les maladies professionnelles et de l'inspection du travail pour "le contrôle périodique" et l'inspection de l'opération de formation des travailleurs, au niveau de l'établissement employeur ainsi que le respect des procédures législatives et règlementaires en vigueur.

Pour sa part, le sous-directeur des prestations à l'Agence CNAS d'Alger, Azouaou Karim a fait savoir qu'à chaque déclaration de l'accident de travail auprès de la Caisse, des copies des dossiers sont transmises à l'inspection de travail, à la fin de chaque mois, ajoutant que 24 centres de déclaration ont été ouverts au niveau d'Alger, chargés de l'examen des dossiers et la prise de mesures pour l'indemnisation de la victime de l'accident du travail ou de ses ayants droit, en cas de décès, d'incapacité ou détérioration de son état de santé.

L'Agence CNAS d'Alger enregistre près de 3 millions d'affiliés pris en charge, dont 1,5 million assurés directs et plus de 1,5 million ayants droit indemnisés et pris en charge".

Algérie

La réforme du Conseil de Sécurité exige une volonté politique collective réaffirmée

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a estimé, samedi à Freetown, que… Plus »

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.