3 Décembre 2018

Afrique Centrale: Aviation - Plusieurs capitales africaines dans le viseur de la compagnie nationale

Le 4 décembre, Congo Airways organise le vol inaugural de la ligne Kinshasa-Douala-Cotonou-Kinshasa. Par ailleurs, d'autres vols externes en direction des villes africaines sont prévus dans l'agenda de l'opérateur public.

Petit à petit, la compagnie nationale se positionne comme l'un des transporteurs aériens de la région. Voilà qui ouvre de nouvelles perspectives pour l'opérateur public décidé à devenir l'une des premières compagnies aériennes d'Afrique centrale. Mais le chemin à parcourir pour y parvenir n'est pas facile, même si l'actuelle équipe dirigeante a réussi à enchaîner quelques succès notables. Par exemple, il y a la fin de la crise financière et sociale qui a secoué la compagnie aérienne au cours des dernières années.

En chiffres, Congo Airways représente aujourd'hui plus de six cent mille passagers transportés, dont trois cent cinquante-huit mille en 2017, et plus de treize destinations domestiques, soit plus de la moitié des grandes agglomérations et zones économiques du pays. Par ailleurs, la compagnie nationale occupe la vice-présidence de l'Afraa, la grande plate-forme réunissant les compagnies aériennes africaines, à la suite d'une élection organisée lors de la dernière assemblée générale de l'association. Au cours d'un entretien avec la presse locale, le 3 décembre, son directeur général, Désiré Balazire Bantu, trente ans de carrière dans la gestion financière, en a profité pour annoncer le message de félicitation du président de la République, Joseph Kabila, à l'endroit de toute son équipe pour les performances actuelles.

Une stratégie commerciale plus audacieuse

Le point crucial de la nouvelle stratégie commerciale repose essentiellement sur un désir acharné de renforcer la position de la compagnie publique dans une région de plus en plus sollicitée. Il y a quelques mois, l'on annonçait déjà quelques villes africaines en vue, dont Johannesburg et Douala. Aujourd'hui, la réalité a rejoint la fiction. L'objectif final est d'arriver à étendre le réseau au maximum et de continuer à signer des contrats commerciaux avec d'autres opérateurs aériens. Sauf changement de dernière minute, il est prévu, dès ce 4 décembre, le vol inaugural de la ligne Kinshasa-Douala-Cotonou-Kinshasa. Très bientôt, deux nouvelles capitales africaines seront desservies, à savoir Bangui et Bujumbura.

Comme l'explique le manager de la compagnie nationale, il y a des avantages pour les voyageurs intéressés. Outre la garantie sécuritaire à la clientèle, Désiré Balazire évoque également une offre de 50 kg de bagages pour chaque passager. Une telle initiative montre un désir clairement affiché de séduire particulièrement les commerçants congolais déjà nombreux à parcourir le continent africain pour ramener des marchandises à Kinshasa et d'autres grands centres de consommation du pays.

Pour rappel, le gouvernement de la République a confié plusieurs missions à l'actuel comité de direction de Congo Airways, dont celles de desservir au moins quatorze aéroports et d'augmenter la flotte en fonction des besoins réels de la population. Du côté des animateurs de la compagnie aérienne, l'on rejette les critiques sur toute volonté cachée d'externaliser progressivement les vols de Congo Airways au détriment des vols domestiques.

Selon Désiré Balazire, le facteur déterminant le choix d'un vol est bien entendu le besoin exprimé par la population mais aussi la présence d'un aéroport répondant aux normes internationales. D'où l'intérêt pour le pays de continuer à améliorer et moderniser les infrastructures aéroportuaires sur toute l'étendue du territoire national. D'autres experts ajoutent également, parmi les défis des prochains gouvernants, la réduction des taxes et redevances ainsi que la fin des lourdeurs administratives.

Afrique Centrale

Inquiétude à Béni avant la présidentielle de dimanche

Une nouvelle attaque repoussée contre un bâtiment de la Céni provoque l'inquiétude avant la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.