4 Décembre 2018

Congo-Kinshasa: Le cobalt, le coltan et la colombo-tantalite déclarés « substances minérales stratégiques » en RDC

Photo: http://radiookapi.net/
Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites

Huit mois après la publication du nouveau code minier, la République démocratique du Congo vient de déclarer ces trois minerais comme étant des « substances minérales stratégiques ». Conséquence : ces minerais seront désormais taxés à 10% conformément au Code minier publié le 9 mars 2018. La RDC entend ainsi profiter des cours favorables sur le marché international de ses matières premières d'exportation.

Ce décret était attendu dans le secteur minier. Selon le Code minier publié en mars 2018, le gouvernement congolais devrait désigner quelques substances minérales devant être classées dans la catégorie dite « stratégique » et être taxées à 10% de redevance à l'exportation.

Dans un arrêté cosigné, le 24 novembre dernier, par le Premier ministre, Bruno Tshibala, et le ministre des Mines, Martin Kabwelulu, le cobalt, le germanium et la colombo-tantalite sont officiellement déclarés « substances minérales stratégique » en en République démocratique du Congo. Un arrêté du ministre des Mines et celui des Finances vont fixer « les conditions d'accès, de recherche, d'exploitation et de commercialisation de ces substances ... par une réglementation particulière », indique l'arrêté publié par la Primature.

La République démocratique du Congo produit à elle seule 63% du cobalt dans le monde, devenant ainsi le premier producteur et exportateur mondial du métal vert. La RDC détient 40% des réserves mondiales de ce minerai. Au premier semestre 2018, la RDC a produit 52 492,40 tonnes du cuivre. Le Congo-Kinshasa s'impose, avec son cobalt, comme un pays stratégique dans l'approvisionnement de l'industrie mondiale, en particulier les secteurs spécialisés de l'automobile électrique et des technologies de pointe.

Les besoins mondiaux en cobalt se font de plus en plus sentir depuis l'émergence du Mobile et de ses accessoires dérivés. L'annonce faite par les industriels de l'automobile, quant à leur transition vers les véhicules électriques, entraîne une croissance du marché allant de 24 milliards de dollars US en 2015 à 61 milliards à l'horizon 2024, selon les experts. Aujourd'hui, le regard du monde est tourné vers le cobalt congolais produit dans les provinces du Lualaba et du Haut-Katanga.

En savoir plus

Le pays augmente la redevance des compagnies minières

La République démocratique du Congo vient de tripler le taux de redevance du cobalt et du coltan à… Plus »

Copyright © 2018 Le Potentiel. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.