4 Décembre 2018

Afrique: CAN 2019 - La CAF fait de nouvelles propositions

Après avoir retiré au Cameroun l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations (Can) 2019, le président de la Caf, Ahmad Ahmad, dans la foulée, a proposé au Cameroun de se positionner pour abriter l'édition de 2021. Celle attribuée à la Côte d'Ivoire il y a cinq ans. En même temps qu'on attribuait les éditions de 2019 et de 2023 au Cameroun et à la Guinée.

Ce qui était des bruits de couloirs, a été confirmé hier, par Ahmad. Dans une interview accordée à une chaîne de télévision africaine il confirme que la Côte d'Ivoire n'organisera pas la Can 2021. Une décision qu'il dit prise par le Comité exécutif de la Caf.

« Nous avons fait des visites d'inspection dans ces pays. On reçoit des informations. On veut bien tordre le cou à nos textes pour faire la fête au Cameroun, par exemple, mais nous avons encore à l'esprit l'épisode de Cabinda, en Angola (des rebelles avaient tiré sur le bus transportant l'équipe du Togo). La Caf a payé le prix fort.

En tant que responsables, nous ne pouvons pas envoyer près de 500 jeunes footballeurs professionnels dans ces conditions.

En ce qui concerne la Côte d'Ivoire, il est vrai que nous y avons envoyé une seule mission, mais la Can a été attribué en 2014 et c'est maintenant que les travaux débutent. Avouons-le, la Côte d'Ivoire ne sera pas prête en 2021 », a indiqué le président de la Caf.

Pour Ahmad Ahmad, en choisissant de décaler les choses, cela permettra à chaque pays organisateur remplir en toute tranquillité, le cahier des charges. Selon cette nouvelle proposition de la Caf, le Cameroun organisera la Can 2021 et la Côte d'Ivoire passera à 2023, tandis que la Guinée devrait accueillir la fête en 2025.

Mais cette décision ne semble pas du goût du ministre ivoirien des Sports, Danho Paulin. Avant même que la Côte d'Ivoire ne soit saisie officiellement par la Caf, il a fait savoir la position de son pays.

« La Côte Ivoire a été retenue pour la Can 2021 après avoir été candidate et s'attellera à réussir ce challenge », a précisé Danho Paulin, depuis la capitale française où il prend part à l'édition 2018 du Riges.

Pour lui, l'organisation de l'édition de 2021 revient à la Côte d'Ivoire. « On cherche un organisateur pour 2019 et c'est ouvert, mais la Côte d'Ivoire n'est pas candidate pour remplacer le Cameroun au pied levé. Nous travaillons pour être fin prêt en 2021 », a clairement indiqué le ministre des Sports.

En attendant, le Maroc et L'Egypte seraient déjà positionnés pour l'organisation de l'édition de 2019, en juin prochain.

Afrique

CAN 2021 / Ahmad - « Aucune décision n'a été prise »

La Côte d'Ivoire, qui a fait appel devant le TAS, a gagné une bataille. Quasiment… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.