4 Décembre 2018

Cote d'Ivoire/Mali: Tida 2018 - Une troisième couronne pour les jeunes Mimos

La cinquième édition du Tournoi international du district d'Abidjan (Tida 2018) a connu son apothéose, hier, au stade du Parc des sports, à Treichville. Un beau plateau final avec l'Asec mimosas et l'Académie Derby de Bamako. Deux écoles de football qui n'ont pas hésité à gratifier le public d'un spectacle dont seuls les gosses ont le secret.

Face à de jeunes Maliens un peu timorés au coup d'envoi, les Ivoiriens de l'Asec mimosas ont débuté en trombe.

Quatre petites minutes ont suffi à la bande joyeuse de N'Dri Koffi Romaric (l'ancien international qui s'est reconverti au métier d'entraîneur) pour faire la différence. Ce n'était pas tout à fait comme les lutins de 1999, mais ces gamins n'en étaient pas bien loin.

D'ailleurs, ils ont parmi eux quelques individualités telles que Konaté Karim en attaque. C'est d'ailleurs lui qui ouvre le score de la tête face à Nouhoum Touré, le portier malien (1-0). Et c'est encore lui qui double la mise pour l'Asec (2-0, 20e). Son deuxième doublé de la compétition sur les six buts signés de ses souliers.

L'Académie Derby s'est réveillée vers la fin de la première mi-temps et a réduit le score (2-1, 33e). Mais les jeunes Mimos tenaient bien sur leurs appuis.

Puisque dans la seconde moitié de la partie, ils ont enfoncé le clou (3-1). Ce qui leur a permis de soulever, pour la troisième fois, le trophée Robert Beugré Mambé qui leur a remis en personne les récompenses.

A noter que la petite finale entre les Ghanéens de Wafa et les Académiciens de Foot plus du Burkina Faso a tourné à l'avantage des Ghanéens (2-1).

Cote d'Ivoire

Elections partielles - Contestation des résultats à Grand-Bassam

Les résultats des élections municipales et régionales partielles de dimanche sont tombés. Le… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.