4 Décembre 2018

Congo-Kinshasa: Agence universitaire francophone - Le travail décent et l'emploi des jeunes au cœur d'un forum

Deux jours durant, les 26 et 27 novembre, une centaine de participants aux profils divers a réfléchi, échangé et débattu sur les défis et opportunités des marchés du travail en constante évolution et des politiques actives de ce marché en contexte congolais au Campus numérique francophone de Kinshasa (CNF).

Initiative de la Dynamique des jeunes pour l'entrepreneuriat et le leadership, le forum sur le travail décent et l'emploi des jeunes a été une combinaison de plusieurs activités structurées. Échanges, témoignages ainsi que partages d'informations et de connaissances ont nourri l'ensemble des journées. Elles étaient articulées autour d'une série de présentations, échanges et débats sur des thématiques prioritaires et pertinentes en rapport avec le travail décent et l'emploi des jeunes. Ces travaux ont été menés sous la facilitation d'experts du Bureau international du travail, des agences de Nations unies, des partenaires du forum et des ministères sectoriels. Était également au menu une série d'ateliers spécialisés et optionnels qui ont eu l'avantage de mettre à la portée des participants des informations supplémentaires sur des sujets spécifiques concernant certaines approches et outils.

Le délégué général à la Francophonie, Jonas Kumakinga, a salué « à sa juste valeur, l'esprit de collaboration et de mutualisation des efforts démontrés par les jeunes membres » partenaires à l'organisation du forum. Il s'est réjoui de l'apport du ministère de la Coopération au développement aux travaux, soulignant qu'il s'agit de la première assise du genre tenue au pays. Son enthousiasme a d'autant plus été motivé que le rendez-vous s'est révélé un espace idéal de réflexion et de débats où les discussions sur les problématiques du travail décent et de l'emploi des jeunes en République démocratique du Congo (RDC) ont été porteuses de résolutions concrètes. Inspirée d'exemples, leçons et expériences des autres nations africaines sur la thématique, la rencontre a servi à un sérieux renforcement des capacités des participants. Bien plus, elle leur a conféré un savoir-faire nécessaire pour relever les défis des marchés du travail et de l'entrepreneuriat des jeunes.

Lancement du projet « Germe »

Au nombre des principaux partenaires à l'instar du Réseau national des volontaires internationaux de la francophonie (RVIF/ RDC) et de la Jeunesse francophone congolaise, le CNF, qui a servi de cadre au forum, en a dit toute la pertinence. Son responsable, Elodie Bamowongo, l'a vue et vécu comme une belle opportunité où la problématique du travail décent et de l'emploi des jeunes a été portée à l'opinion publique et au centre des débats officiels. Et qui plus est, il a suscité un engagement actif des parties prenantes concernées pour stimuler et créer un cadre de travail décent pour tous et promouvoir l'emploi des jeunes. Sans oublier que les perspectives et les conditions d'évolution des start-up dans le paysage numérique de la RDC et la compréhension de leurs implications sur le marché du travail ont été abordées avec perspicacité.

Par ailleurs, les assisses se sont constituées aussi en plaidoyer pour une déclinaison pratique de l'ODD 8.5 dans l'agenda politique et de développement de la RDC. Lequel, a-t-on rappelé, « encourage les Etats signataires à parvenir au plein emploi productif et garantir à toutes les femmes et à tous les hommes, y compris les jeunes et les personnes handicapées, un travail décent et un salaire égal pour un travail de valeur égale ».

Pour ce faire, il a été émis une grille de recommandations et de son plan de suivi sur le ciblage du travail décent et de l'emploi des jeunes dans les politiques actives d'emploi. Au bout du compte, décideurs publics, organisations patronales, structures publiques et privées d'appui à l'entrepreneuriat des jeunes, institutions bancaires classiques (banques commerciales) et de micro finance, par de-là les jeunes entrepreneurs congolais et porteurs des projets ont aussi trouvé un intérêt au forum. Organisations de travailleurs et d'employeurs, universitaires et médias ont de même souhaité un aboutissement heureux de ses résolutions.

Cerise sur le gâteau, le lancement officiellement du projet Germe 1, « Gérer mieux votre entreprise », qui a consacré la clôture exceptionnelle du forum. Il a eu pour spécifique assignation « renforcer les capacités de deux cents jeunes entrepreneurs congolais et de jeunes porteurs des projets innovants sur des thèmes précis de l'entrepreneuriat ». Savoir que, après sélection, ils seront contextualisés et préparés afin de donner à leurs concepteurs des outils susceptibles de les aider dans leur vie professionnelle et personnelle.

Congo-Kinshasa

L'épidémie à virus Ebola franchit le cap de 303 décès

La dixième épidémie à virus Ebola sévissant en République démocratique… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.