4 Décembre 2018

Madagascar: Ambatolampy - Le terrain « piscine » fait peau neuve

Moins de deux mois après le coup d'envoi de la réhabilitation du terrain de basket-ball « Piscine » à Antampon-tanana, Ambatolampy, les travaux sont terminés.

Samedi, les pieds des panneaux plexiglas importés de Chine sont arrivés à Ambatolampy. Ce sont les dires de Ramim's, Miarintsoa Rakotomalala. Les travaux entrepris comportent la réfection d'un nouveau béton, l'aménagement du gradin des officiels avec toit. La pose des panneaux plexi et le traçage du terrain pour respecter les normes seront effectués avec les techniciens de la fédération malgache de basket-ball. Le coût des travaux qui a été financé par le président d'honneur de l'association Ramim's, Tsiry Rakotomalala est estimé entre 20 et 30 millions. Pour la gestion du terrain, l'association Ramim's demande la mise en place d'un comité de gestion regroupant l'association, la Commune Urbaine d'Ambatolampy, la section basket-ball et la direction régionale de la Jeunesse et des Sports.

Ce afin d'éviter la mauvaise gestion du terrain ainsi que de mieux organiser le planning d'utilisation. Les travaux d'aménagement ne vont pas s'arrêter là, des vestiaires, des toilettes pour le public, un enclos et un jardin seront construits. L'inauguration du terrain est prévue au mois de décembre à l'occasion de la finale de la 2e édition du tournoi « Firaisankina ». Une compétition qui réunira 25 équipes de football et 11 équipes de basket-ball. L'objectif de ces travaux de réhabilitation consiste à ce que ce terrain puisse accueillir les Championnats nationaux !

Madagascar

Election présidentielle - Un deuxième tour porteur de divisions

Le prochain locataire d'Iavoloha sera le Président de tous les Malgaches. Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.