Soudan: Le président affirme son engagement à soutenir le développement de l'ouest du Darfour

Khartoum — Le président de la République, le maréchal Omar Hassan Ahmed Al-Bashir a affirmé l'engagement du gouvernement à soutenir le développement de l'Etat fédéré du Darfour-Ouest et à apporter un soutien direct aux projets de développement et de services dans les domaines de l'eau, de la santé et de l'éducation.

Lors de son discours à la Salle de l'Amitié à Khartoum, président Albashir président devant la cérémonie d'inauguration du Nafir (Mobilisation de donateurs volontiers) pour le développement de l'Etat fédéré du Darfour-Ouest, la continuation du gouvernement et sa détermination à assurer la sécurité et la stabilité dans cet État en poursuivant le processus de collecte des armes.

Le président de la République a appelé les citoyens à poursuivre le processus d'aliénation en tant que comportement inhérent aux traditions et à l'héritage du peuple soudanais, indiquant que le programme et la stratégie de l'État reposaient sur la construction d'une société avancée, ainsi que sur ses initiateurs et ses dirigeants. Il encourage de telles initiatives.

Pour sa part, le gouverneur de l'ouest du Darfour, Hussein Yassin Hamad, a déclaré que l'appel au Nafir est un facteur de développement et qu'il continuerait d'atteindre ses objectifs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.