4 Décembre 2018

Togo: La démocratie ne fait pas bon ménage avec le désordre

La coalition de l'opposition organise ce mardi une journée 'Togo mort' pour protester contre la tenue des élections législatives et plus généralement pour contester le processus de réformes engagé.

Pas sûr que cet appel soit entendu par la population lassée par 16 mois de crise politique.

Jen Kissi, l'un des responsables de ce groupement de partis, a menacé le pouvoir en cas de poursuite de la campagne électorale qui s'est ouverte ce matin.

Réponse de Gilbert Bawara, le ministre de la Fonction publique : Nous respectons le droit à manifester, mais pas question d'accepter n'importe quoi en cette période électorale, a-t-il déclaré en substance au micro de la radio VOA.

'Les mesures les plus robustes ont été prises. Les forces de l'ordre et de sécurité travailleront concomitamment avec la justice pour qu'en cas de besoin, les gens puissent être déférés', a précisé Gilbert Bawara.

Les partis formant la coalition de l'opposition ont décidé de boycotter le scrutin du 20 décembre.

Togo

Maintien de l'appel des religieux pour le report des élections

Alors que les forces de l'ordre et de sécurité votent par anticipation ce mardi, les leaders religieux… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.