4 Décembre 2018

Congo-Kinshasa: Se référant au nouvel accoutrement de Kabila - La NOGEC décide d'arborer la tenue saharienne-verte militaire dans toutes ses manifestations

De même qu'au Royaume-Uni, « la redingote » est devenue le vêtement culte pour les grandes cérémonies, Constant Mutamba, président de la Nouvelle Génération pour l'Emergence du Congo, NOGEC, estime, dans la même ligne droite, que la tenue saharienne-vert militaire manches retroussées devra aussi devenir l'accoutrement de référence en RD. Congo.

Car, cet habillement qu'arbore le Chef de l'Etat, depuis plus d'une année, traduit, d'après ce regroupement politique, tout un symbole de lutte pour la dignité et la souveraineté du pays. Dans cette foulée, ce parti a, après concertations, décidé de porter ledit vêtement dans toutes ses manifestations officielles.

C'est dans une correspondance adressée au Président Joseph Kabila en date du 3 décembre dernier que la NOGEC a fait état de ce souhait, qui, du reste, constituerait une nouvelle doctrine vestimentaire à la congolaise comme celle des « abacosts » à l'époque du Maréchal Mobutu. Pour ce regroupement, l'une des raisons de cette prise de décision est que Kabila Kabange a, depuis le port de cette tenue, respecté toutes ses paroles notamment, celle de favoriser la tenue des élections ou celle de respecter la Constitution par la désignation de son dauphin, Emmanuel Ramazani Shadary.

Dans cette même lettre, Me Constant Mutamba souligne aussi que l'adoption de cet accoutrement serait un signal fort que le Grand Congo lance à l'endroit de tous les impérialistes occidentaux qui veulent sa balkanisation et sa recolonisation politique et économique. Ce vêtement traduirait, une fois adopté, la détermination de toute la population, dûment des autorités de la République, à s'armer spirituellement, politiquement et collectivement pour défendre la mère Patrie. « Les menaces de déstabilisation qui s'invitent contre notre pays à partir des Etats voisins en cette période sensible de campagne électorale sont à prendre très au sérieux. D'où, notre détermination à nous placer en ordre utile de combat», lit-on dans cette correspondance.

D'ores et déjà, il sied de noter que ce parti membre du Front Commun pour le Congo, FCC, avait en quelque sorte emboîté le pas à cet habillement propre au Chef de l'Etat, depuis l'année dernière aussi. Pour preuve, la NOGEC a mis cette tenue saharienne-vert militaire lors d'une concertation de la jeunesse qu'elle avait organisée en 2017.

Congo-Kinshasa

Incendie de 2O % de matériels électoraux, la CENI prise dans le piège de l'opposition

L'incertitude s'installe à 8 jours des élections en République démocratique du Congo. Ce… Plus »

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.