Maroc: Le Secrétaire général de l'ONU se félicite de la décision du Maroc et de l'Algérie de participer à la table ronde de Genève

Photo: RFI
Carte Maroc et Sahara occidental

New York — Le Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, s'est félicité, mardi, de la décision du Maroc et de l'Algérie de participer à la table ronde, prévue les 5 et 6 décembre à Genève, au sujet du différend régional sur le Sahara marocain.

M. Guterres "se félicite de la décision du Maroc, du polisario, de l'Algérie et de la Mauritanie d'accepter l'invitation de son Envoyé personnel, Horst Köhler, de participer à une table ronde initiale à Genève les 5 et 6 décembre 2018", a indiqué son porte-parole adjoint, Farhan Haq.

"Le Secrétaire général réitère son soutien indéfectible à son Envoyé personnel et ses efforts pour relancer le processus de négociation conformément à la résolution 2440 du Conseil de sécurité du 31 octobre 2018", a poursuivi le porte-parole dans un communiqué.

Le chef de l'ONU "exhorte chacun à s'engager de bonne foi, sans conditions préalables et dans un esprit constructif dans les discussions", a conclu M. Haq.

Une délégation marocaine se rendra à Genève, mercredi et jeudi, pour participer à la table ronde au sujet du différend régional sur le Sahara marocain. Cette participation fait suite à l'invitation de l'Envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU, M. Horst Köhler, adressée le 28 septembre et le 23 novembre 2018, au Maroc, à l'Algérie, à la Mauritanie et au "polisario".

La délégation marocaine conduite par M. Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, comprendra M. Omar Hilale, représentant permanent du Royaume du Maroc auprès des Nations Unies à New York, M. Sidi Hamdi Ould Errachid, président de la région Laâyoune-Sakia El Hamra, M. Ynja Khattat, président de la région Dakhla-Oued Eddahab et Mme Fatima Adli, acteur associatif et membre du Conseil municipal de Smara.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.