5 Décembre 2018

Congo-Kinshasa: Le poids de l'Est

La quête à l'électorat des candidats président de la République a débuté par les provinces situées dans l'Est de la République démocratique du Congo.

Après le candidat du Front commun pour le Congo, celui de la coalition « Cap pour le Changement » est dans les contrées des provinces de l'Est pour s'entretenir avec cet électorat qui a tend souffert des affres de la guerre, voici 20 ans.

Les provinces de l'Est, le Grand-Kivu, l'ex-Province Orientale et l'ex-Katanga, hébergent plus de la moitié de l'électorat national. Ce qui fait que celui qui va massivement rafler les voix dans l'Est du pays aura plus de chance de remporter la présidentielle du 23 décembre. Cette partie de la République constitue donc un enjeu crucial pour la victoire des candidats à la présidentielle.

Au-delà de cette ruée « calculée » des candidats président de la République, cette partie du pays mérite effectivement un peu plus d'intérêt de la part des prétendants à la magistrature suprême. Ces provinces ont connu des affres de la guerre qui ont endeuillé plusieurs familles et retarder le développement de ces contrées.

Autant dire que les candidats doivent prendre la mesure de leur promesse électorale qu'ils sont en train de faire à cette partie de la population congolaise. Les défis, notamment sécuritaire et humanitaire sont si importants que les promesses électorales faites à ces populations doivent être tenues pour celui qui sera élu le 23 décembre.

Les Congolais de l'Est en ont cure des promesses électorales. Ils veulent surtout voir leurs provinces devenir des terres de paix et de prospérité.

Il s'agira de mettre fin à l'activisme des groupes armées qui sont en réalité des nébuleuses et relancer l'économie locale afin d'améliorer les conditions de vie de ces populations.

Le poids de l'Est penchera certainement au candidat qui aura conquis les cœurs des Kivutiens, des Katangais et des Orientaux.

Résoudre la pègre de l'Est, c'est ipso facto permettre à la RDC de décoller économiquement. Le pays a tant souffert de ces guerres en répétition dans l'Est, laissant à l'abandon plusieurs projets nationaux de développement.

Congo-Kinshasa

Elections - Emmanuel Ramazani Shadary ratisse le pays

Poursuivant sa campagne électorale, Emmanuel Ramazani Shadary est arrivé mercredi soir à Bunia, en… Plus »

Copyright © 2018 Le Potentiel. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.