5 Décembre 2018

Sahara Occidental: Début à Genève de la table-ronde sur le Sahara occidental

Geneve — La table-ronde pour la relance des négociations entre le Maroc et le Front Polisario, bloquées depuis six ans, a ouvert ses travaux mercredi à Genève sous la présidence de l'Envoyé personnel du secrétaire général de l'Onu pour le Sahara occidental, Horst Kohler.

Le 31 octobre dernier, le Conseil de sécurité avait enjoint, dans sa résolution 2440, le Maroc et le Front Polisario de reprendre les négociations "sans préconditions et de bonne foi" en vue de parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable qui permette l'autodétermination du peuple du Sahara occidental, rappelle-t-on.

"Cette réunion sera la première du genre en six ans et se déroulera conformément à la résolution 2440 du Conseil de sécurité des Nations unies.

Elle constituera un premier pas vers un processus de négociation renouvelé visant à parvenir à une solution juste, durable et mutuellement acceptable, qui fournira pour l'autodétermination du peuple du Sahara occidental", a indiqué mardi soir une note d'information de l'Onu.

Les travaux de deux jours se déroulent au palais des Nations avec la participation de l'Algérie et de la Mauritanie, en tant que pays voisins et observateurs, qui ont été invités par l'Envoyé personnel du SG de l'Onu pour le Sahara occidental.

Les Sahraouis sont venus à cette table-ronde avec un délégation présidée par Khatri Addouh, et composée du coordinateur sahraoui avec de la Mission des Nations unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental (MINURSO), M'hamed Khaddad, du représentant sahraoui auprès des Nations unies, Sidi Mohamed Omar, ainsi que la secrétaire générale de l'Union nationale des femmes sahraouies, Fatima Elmehdi et le conseiller auprès du Secrétariat national du Front Polisario, Mohamed Ali Zerouali.

Lire aussi: Les Sahraouis attendent de la rencontre de Genève qu'elle soit "une 1ère étape vers l'autodétermination"

La délégation marocaine est conduite par le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita.

Du côté algérien, la délégation est conduite par le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, accompagné du représentant permanent de l'Algérie auprès des Nations unies (New York), Sabri Boukadoum.

Les Mauritaniens sont représentés par le ministre des Affaires étrangères

et de la Coopération, Ismail Ould Cheikh Ahmed, et des cadres de son ministère.

Auparavant, Horst Kohler s'est entretenu séparément avec les différents chefs de délégation, dont le ministre des Affaires étrangères Abdelkader Messahel.

Jeudi, une conférence de presse animée par Horst Koehler est prévue à la fin des travaux, a-t-on annoncé.

Sahara Occidental

Première table ronde sans résultat sous l'égide de l'ONU

La réunion à quatre ayant regroupé l'Algérie, le Front Polisario, le Maroc et la Mauritanie,… Plus »

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.