5 Décembre 2018

Algérie: Parachèvement fin 2018 de la stratégie relative à la femme pour la prochaine décennie

Alger — La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia a fait état du "parachèvement fin 2018" de la stratégie relative à la femme pour la prochaine décennie qui vise essentiellement le renforcement de la présence de la femme dans le monde du travail, notamment dans les postes de responsabilité.

Conformément aux dispositions de la constitution de 2016, relatives à la promotion de la parité entre les hommes et les femmes sur le marché de l'emploi, il a été procédé "à l'élaboration de la stratégie relative à la femme (2019-2029), qui sera prête fin 2018", a indiqué Mme Eddalia dans une intervention lors des travaux de la 7e session du congrès ministériel sur le rôle de la femme dans le développement des pays membres de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), tenus fin novembre dernier à Ouagadougou (Burkina Faso).

La ministre a relevé lors des travaux de cette session, placée sous le thème : "Autonomisation la femme: enjeux, défis et perspectives", que les dispositions de cet article de la Constitution consacrant la parité entre les hommes et les femmes sur le marché de l'emploi, ainsi que la promotion de la femme aux responsabilités dans les institutions et administrations publiques et au niveau des entreprises, seront contenues dans cette stratégie, rappelant ,par la même occasion, l'objectif de "pérenniser et promouvoir les acquis de la femme" prévu par le programme par le président de la République.

Après avoir rappelé que le taux de scolarité des filles avait dépassé 98%, la ministre de la Solidarité a affirmé que le taux de femmes diplômées des universités et Instituts de l'enseignement supérieur avait atteint 65 %, réaffirmant à cet égard, la détermination de l'Etat à poursuivre les efforts, en vue d'élargir la présence de la femme dans les divers domaines, niveaux et spécialités.

Elle rappelé, à cet égard, que l'Algérie occupait la 1er dans le monde arabe, la 9e en Afrique et 26e au niveau mondial, dans le classement de la présence de la femme au sein des instances législatives.

La consécration du principe de parité, poursuit la ministre, signifie également le renforcement de l'entrepreneuriat féminin en vue d'autonomiser la femme et l'encourager à investir et à participer davantage au développement, relevant que ces objectifs ne pourront être concrétisés qu'à travers la création d'un climat propice par le biais d'une sensibilisation de l'opinion publique quant au bannissement des préjugés, au dépassement des stéréotypes et au rôle de la femme au sein de la société.

A cette occasion, la ministre a abordé les mesures et dispositifs mis en place par l'Etat, durant les dernières années, en vue de consolider la présence de la femme dans le monde du travail, rappelant à ce propos, que 64 % des bénéficiaires du micro-crédit octroyé par l'Agence nationale de soutien à l'emploi des jeunes (ANSEJ) sont des femmes.

Algérie

Participation de l'Algérie à la 1e Foire commerciale intra-africaine au Caire

La 1ère édition de la Foire commerciale intra-africaine (IATF-2018) se tiendra du 11 au 17 décembre… Plus »

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.