Burkina Faso: Assassinat de Norbert Zongo - La justice française favorable à l'extradition de François Compaoré

5 Décembre 2018

La justice française a donné ce mercredi 5 décembre, un avis favorable en ce qui concerne l'extradition de François Compaoré vers le Burkina Faso.

Frère cadet de l'ex-Président burkinabè Blaise Compaoré, François Compaoré est mis en cause dans l'affaire de l'assassinat du journaliste Norbert Zongo en 1998, au Burkina Faso.

François Compaoré qui réside actuellement en France, ne sera pas extradé de sitôt. Car ses avocats ont décidé d'introduire un recours auprès du tribunal pour contester cette décision.

Toutefois, pour que cette décision soit effective, l'extradition doit également faire l'objet d'un décret gouvernemental.

Âgé de 64 ans, François Compaoré avait été arrêté à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle de Paris, en octobre 2017 sur la base d'un mandat d'arrêt émis le 5 mai 2017 par les autorités burkinabè.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.