6 Décembre 2018

Congo-Kinshasa: Présidentielle 2018 - Charles Luntadila Diavena bientôt à Kinshasa

La scène politique est dorénavant dégagée pour les protagonistes politiques RD Congolais, surtout pour ceux-là qui veulent, bien évidemment, faire la campagne électorale, avec l'idée de mobiliser ainsi que de faire connaître à la masse congolaise, l'économie générale de leur programme de société.

L'objectif principal consiste ici à obtenir les voies des potentiels électeurs, au sortir de la campagne électorale qu'a lancée Corneille Nangaa, depuis le 22 novembre dernier. Dans cette optique, le candidat numéro 8 à la présidentielle du 23 décembre 2018, Charles Luntadila Diavena, vient d'annoncer son retour sur le sol de ses ancêtres pour la semaine en cours. Ce faisant, il a estimé qu'il est temps de revenir en RDC, pour servir le peuple souverain, en postulant pour la magistrature suprême.

Le géniteur du projet de société dénommé : «Le temps est venu», conscient de la rude épreuve qui l'attend dans la capitale Kinshasa, admet-il qu'avec son expertise et son savoir-faire acquis depuis des nombreuses années, dans les secteurs économiques et banquiers, il est apte de pousser ce pays vers l'émergence et le développement. A l'entendre dire, toute laisse croire qu'il est capable d'y arriver, en se basant sur ses idées éducatives et révolutionnaires, celles d'éradiquer le chômage qui appauvrit la population congolaise depuis belle lurette.

Car, ayant travaillé plusieurs années durant dans le secteur économique, c'est à travers son expertise que Charles Luntadila Diavena, compte investir sur l'homme congolais. «Je suis Candidat à la Présidentielle pour affronter les défis que rencontrent la RDC et confronter nos idées de manière constructive, cela pour le bien de la nation et de l'Afrique. Le Congo a besoin aujourd'hui d'un changement massif pour un développement durable, afin que tous les enfants de ce pays vivent décemment», avait-il lâché depuis l'Europe où il se trouve en ce moment pour des raisons évidentes. Dans son programme de société, il prévoit de mener une série de restructurations, en proposant un budget estimé à 130 milliards de dollars américain, pour lutter contre la pauvreté. Il promet également de lutter contre la corruption, l'injustice, en prônant l'égalité des chances.

Figure !

Charles Luntadila Diavena a vu le jour le 22 janvier 1970 à Kinshasa, à la clinique Universitaire de Kinshasa et a fait ses premiers pas dans la commune de Ngiri-Ngiri. Son père fut le premier Secrétaire Général de l'Eglise Kimbanguiste, le plus jeune Sénateur du Congo indépendant et un inlassable militant pour la paix et la souveraineté africaine. Après avoir effectué ses études à l'intérieur du pays, Charles Luntadila Diavena est allé poursuivre son cursus universitaire dans différents pays occidentaux et orientaux. Notamment, en URSS, aux Etas-Unis d'amérique, Belgique et Cie, où il va sortir avec plusieurs diplômes à la Clef. Expert en économie et banquier des affaires, Charles Luntadila Diavena compte énormément sur le Congo et sa candidature à la Présidentielle est très loin d'être une simple figuration.

Congo-Kinshasa

Un entrepôt de la Centrale électorale prend feu en plein centre-ville

À dix jours des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales, un… Plus »

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.