Libye: Saïf al-Islam réapparaît par procuration à Moscou

Photo: Facebook
Saïf al-Islam Kadhafi

En Libye, Saïf al-Islam, le fils cadet du colonel Kadhafi, n'est jamais réapparu depuis sa libération de la prison à Zintan au nord du pays en juin 2017. Ce mardi, deux représentants de son bureau politique ont été à Moscou. Ils y ont rencontré des responsables russes et ont transmis une lettre de Saf al ¨-Islam qui évoque sa vision pour une sortie de la crise alors qu'il tente depuis sa libération de peser politiquement en Libye.

Saïf al-Islam al-Kadhafi est à la recherche d'une réhabilitation. Il choisit la Russie pour faire son premier pas vers un retour, souhaité mais compliqué, sur le devant de la scène politique en Libye.

La Russie, pays qui fût le premier partenaire politique et militaire de la Libye du temps du colonel Kadhafi, n'avait pas participé aux frappes de 2011. Les autorités russes ont annoncé tout récemment l'existence de contacts avec Saïf al-Islam. Pour le Kremlin, il est évident que le camp Kadhafi doit être intégré dans le processus politique libyen.

C'est dans ce contexte que deux représentants de Saïf al-Islam ont rencontré Mikhaïl Bogdanov, l'envoyé spécial de Vladimir Poutine pour l'Afrique. Les émissaires ont demandé le soutien politique de la Russie.

Saïf al-Islam ne s'est pas exprimé personnellement depuis sa sortie de prison il y a près d'un an et demi. Mais ses proches ont fait savoir à plusieurs reprises qu'il sera candidat à l'élection présidentielle prévue en 2019. Cependant, à Moscou, ses émissaires ont dit que sa candidature n'était pas encore « officielle ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.