6 Décembre 2018

Afrique de l'Ouest: Education financière dans les écoles et grands publics - La BCEAO concocte un programme régional

Une stratégie régionale d'éducation financière à travers un grand programme d'éducation financière, à dérouler dans les écoles et auprès des grands publics, est en train d'être concocté pour impulser l'inclusion financière. C'est ce qu'ont affirmé les autorités de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO).

Elles animaient, avant-hier mardi, au siège de l'Institution financière, une rencontre thématique avec les journalistes économiques du Sénégal sur l'Inclusion financière dans l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA).

De nos jours, la rareté de l'argent, caractérisée par des crises sans précédents, fait que l'éducation financière est devenue prépondérante dans notre vécu quotidien.

Mais, peu de gens combinent à la fois l'éducation académique, professionnelle et financière pour véritablement réussir dans leur vie et atteindre sereinement le bien-être financier. Une préoccupation que la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) entend corriger, en concoctant un programme d'éducation financière régional.

A ce propos, Gisèle C. Keny Ndoye, directeur de l'Inclusion financière à la BCEAO affirme ceci: «Dans le cadre de notre stratégie de l'inclusion financière, nous avons l'éducation des personnes alphabétisées et celles des analphabètes.

Parce qu'aussi bien dans le monde rural que dans les villes, nous avons des personnes non instruites qui ont besoin de comprendre des concepts de l'inclusion financière et de la finance en général pour prévaloir un mieux-être socioéconomique.

Car, en définitive, nous voulons une inclusion élargie». Et dans le cadre de ce projet, précise-t-elle, «nous avons un bailleur qui nous aide à développer un programme régional d'éducation financière en collaboration avec les Etats... ».

Elle poursuit: «Ensuite, il est question de voir comment communiquer aussi bien en langue nationale qu'en langue locale pour faire comprendre, au mieux aux gens, c'est quoi effectivement l'inclusion financière d'abord pour soi et pour toute la communauté». Elle co-animait une rencontre thématique avec les journalistes économiques du Sénégal sur l'Inclusion financière dans l'UMOA.

Une deuxième rencontre du genre que la BCEAO compte pérenniser pour faire valoir ce que de droit et, par ricochet, lever tout équivoque sur son rôle et les missions l'Institution.

A l'entendre, l'inclusion financière est utile à plus d'un titre. Car, renseigne-t-elle: «Elle nous permet de savoir comment gérer au mieux notre argent en fonction de nos objectifs de vie et du contexte économique et financier».

Ousmane Samba Mamadou, Directeur général de la Stabilité et de l'Inclusion financières à la BCEAO de renchérir: «Dans le cadre de la stratégie financière, il est prévu un programme d'éducation financière à plusieurs volets notamment pour les vieux, les jeunes en apprentissage à l'école, entre autres.

Présentement, nous nous déployons, avec l'appui de consultants, pour bâtir un vaste programme d'éducation financière au niveau régional. D'ailleurs, certains pays, comme la Côte d'Ivoire, ont déjà formulé des programmes d'éducation financières mêlés à ceux du ministère de l'Education nationale».

Il ajoute: «Au niveau régional, un grand programme est en train d'être concocté et sera décliné en termes de curricula.

Et ces curriculum vont être déployés dans les écoles et dans les grands publics mais aussi à travers les langues nationales». Et, pour y arriver, «la presse a un grand rôle à y jouer, à travers ses outils de diffusion», a-t-il indiqué.

Sénégal

Présidentielle - L'opposition lance une plateforme de sécurisation

Au Sénégal, l'opposition a lancé ce jeudi 13 décembre une plateforme, la POSE : la… Plus »

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.