Ile Maurice: The Scalpel and the Pen - Suite logique de l'expérience de Satish Boolell comme médecin légiste

6 Décembre 2018

Hier soir au Domaine Anna, Me Gavin Glover, Senior Counsel, a élégamment «défendu pro-bono» l'ancien chef du département de la médecine légale, Satish Boolell, qui a récidivé avec la sortie de son deuxième livre intitulé The Scalpel & the Pen, qui fait suite à Forensics in Paradise, lancé à la fin de l'année dernière et devenu, depuis, un best-seller.

Ce lancement a eu lieu devant un parterre d'invités de tous bords politiques (bien qu'il soit membre du Mouvement militant mauricien, Satish Boolell a l'art de transcender les partis politiques), et du monde du social qu'il a bien connu puisqu'il a été membre du Rotary de Curepipe pendant des années et aussi président du Mauritius Council of Social Service.

Dans une intervention fort à propos, Me Glover qui faisait sa plaidoirie devant l'audience transformée pour l'occasion en «jury», a déclaré que les histoires vécues narrées par Satish Boolell étaient «écrites dans un anglais simple et fluide mais non moins savoureux, dans une logique implacable, le tout teinté d'humour et de sarcasme».

De son côté, Satish Boolell a salué les personnes qui ont laissé une empreinte dans sa vie, notamment Kee Cheong Lee Kwong Wing, président de la SBM Holdings, qu'il a connu depuis l'école primaire et qu'il a revu en politique par la suite, son mentor à la santé à l'époque, à savoir Rashid Beebeejaun, qui lui a appris la persévérance dans le métier, Me Glover, avec qui il lui est arrivé de croiser le fer en Cour lorsqu'il était médecin légiste mais toujours dans le respect, son épouse Hema, qui l'a encouragé à partager son amour pour la médecine légale, Sonia Comera-Dinaram, directrice de L.L.S Communications Ltd, qui l'a aidé à éditer ses livres et Lina, la gamine de cette dernière, qui a réalisé une des caricatures du livre dans lequel le letchier jouxtant la morgue à l'hôpital Victoria à Candos a un rôle certain à jouer.

The Scalpel & The Pen est disponible dès à présent en librairie à Rs 450.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.