Ile Maurice: Business Mauritius - «Des entreprises ne pourront pas payer la compensation»

6 Décembre 2018

Le patronat avait proposé une compensation salariale de Rs 268. «Finalement, la décision a été prise de donner 50 % de plus.» Conséquence : «Des entreprises ne pourront pas payer», dit Kevin Ramkaloan, Chief Executive Officer de Business Mauritius.

Il réagissait à la compensation salariale de Rs 400 «across the board», annoncé par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, à l'issue du comité tripartite de ce jeudi 6 décembre. «Le coût total pour nous c'est Rs 1,8 milliard.» De préciser qu'il s'agit là du «coût direct». Car «nous avons aussi des coûts indirects estimés à Rs 2,4 milliards».

Tout cela fait dire à Kevin Ramkaloan que dans les secteurs de l'agriculture et du textile, entre autres, «éna sertin antrépriz ki pa pou kapav pay sa. Zot pou gagn problem pou payé». Mais Business Mauritius compte leur donner un coup de main «pour trouver une solution».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.