6 Décembre 2018

Rwanda: L'opposante Diane Rwigara et sa mère acquittées

Photo: Cyril Ndegeya/The East African
L'activiste rwandaise Diane Rwigara

L'activiste rwandaise Diane Rwigara et sa mère ont été acquittées d'incitation à l'insurrection et de falsification de documents. L'ex-candidate déclarée à la présidentielle et sa mère risquaient 22 ans de prison.

« Les charges retenues par l'accusation sont sans fondement », a déclaré le juge président Xavier Ndahayo. Les cinq coaccusés de Diane Rwigara dans cette affaire, dont sa mère Adeline, ont également été acquittés.

Le tribunal a estimé que les critiques de Diane Rwigara contre le gouvernement, notamment lors de conférences de presse, ne constituaient pas une « incitation à l'insurrection » car elles s'inscrivent dans le cadre de son droit à la liberté d'expression garantie par la Constitution rwandaise et les lois internationales.

Les juges ont également estimé que l'accusation n'avait pas prouvé que Diane Rwigara avait falsifié des signatures dans le dossier présenté à la commission électorale en vue de sa participation à l'élection présidentielle de 2017. Le rejet de cette candidature avait été critiqué par des gouvernements occidentaux et des groupes de défense des droits de l'homme.

Le 7 novembre dernier, à l'issue de leur procès - qui n'avait duré que 5 heures au total - l'accusation avait requis 15 ans pour « incitation à l'insurrection » et sept ans pour « contrefaçon de documents ».

En savoir plus

Acquittement de Diane Rwigara et sa mère - L'opération de charme continue

Poursuivies pour « incitation à l'insurrection », « faux et usage de faux », «… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.