7 Décembre 2018

Madagascar: Marc Ravalomanana - « Un second tour opposant le bien contre le mal »

Montée en force de Marc Ravalomanana dans la Côte Est de Madagascar.

En son 3e jour, la campagne électorale du second tour a déjà atteint sa vitesse de croisière en ce qui concerne Marc Ravalomanana. En effet, devant des foules monstres dans la journée du jeudi 06 décembre, le candidat n°25 a, pour ainsi dire électrisé l'ambiance par ses propos touchant les réalités vécues par les populations des quatre villes qu'il a visitées.

Des réalités sur quoi il a tout de suite apposé des solutions réelles, simples et réalisables. Ces dernières qui ont été instamment assimilées par ces populations, étant entendu que ces dernières ont immédiatement compris la manière avec laquelle elles pourront les mettre en œuvre, tant pour le développement de leurs localités respectives que pour celui de la Nation.

Ainsi, à Fénérive-Est, Maroantsetra, Mandritsara et Antalaha, Marc Ravalomanana n'a pas manqué d'exhorter l'assistance, s'étant ruée à sa rencontre comme un essaim massif d'abeilles porteur de miel, à ne croire que ce qui est réel et réalisable de développer, pour ce qui en est des efforts à déployer pour recouvrer leur bien-être, et ceux à développer leurs localités respectives.

Et l'occasion a également été saisie par ce candidat n°25 d'initier ses vis-à-vis au mode de remplissage du bulletin unique pour, d'une part, faire tomber en brèche les mesquines manipulations perpétrées par son adversaire politique et ses acolytes, et de l'autre, pour que leurs votes ne soient pas décomptés nuls.

Coup d'Etat. Et ce fut lors de cet exercice d'initiation que Marc Ravalomanana a déclaré que « ce second tour des élections présidentielles n'oppose plus que seulement deux candidats».

Là où il a martelé que ces deux candidats sont aux antipodes, sur tous les plans : « celui qui a perpétré un coup d'Etat contre celui qu'il a brutalement démis de ses fonctions ; celui qui a mis la Nation à feu et à sang face à celui qui a boosté l'économie nationale à plus de 7% de taux de croissance ; celui qui n'a juré que pour le mal du pays contre celui qui n'a jamais cessé d'appeler le Peuple à croire tout simplement en Dieu quant au développement de sa Patrie ».

En tout cas, dans une extase collective et fortement bruyante, ces âmes, profondément acquises à la cause du candidat n°25, lui ont répondu en chœur : « Croyez tout simplement en Dieu et en nous et rendez-vous ce mercredi 19 décembre prochain ! »

Madagascar

Formation en leadership - Un Institut de haut niveau en 2019

Pour des dirigeants qui réussissent au 21e siècle. L'Institut Malagasy de Leadership ouvrira sa… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.