7 Décembre 2018

Congo-Brazzaville: Journée nationale du rire - La quatrième édition promeut les humoristes et comédiens locaux

Le 16 décembre, la comédie et l'humour seront à l'honneur à Brazzaville, avec le retour en force de la Jonari (Journée nationale du rire). Plusieurs comédiens et humoristes nationaux et internationaux apporteront leur savoir-faire, pour le bien du public.

L'idée de l'événement est venue du constat à travers lequel les artistes du Congo Brazzaville ne bénéficient pas assez de visibilité. La Jonari valorise et professionnalise donc le métier d'humoriste au Congo, en visant la promotion du talent national. Elle met en symbiose les artistes locaux avec les grandes stars internationales tout en permettant aux jeunes talents d'avoir des bases sur le plan national. Cette année, plus de mille spectateurs sont attendus dans la grande salle du Palais des congrès de Brazzaville. Cet événement exclusif constitue un véritable hub humoristique avec la participation des artistes comme Sai Sai, Cardinal, Juste Parfait, Koufish, Maloukou, le collectif Brazza comdy show, Fortuné Bateza, Ririclo et autres.

« La Jonari étant l'un des grands spectacles du rire en Afrique, le public aura des rires exclusifs. Les gens font des spectacles du rire mais ne célèbrent pas le rire. L'hilarité est très important dans la mesure où elle est la seule énergie qui booste notre motivation, ainsi, si tu comprends le rire, tu comprends automatiquement l'univers. Après le rire vient tout ce qui est bizarre, alors rions pour éviter le stress, la souffrance et autres maux de la société », nous a confié Juslain Milandou dit Zedem, initiateur et secrétaire exécutif du comité Jonari.

Malgré les difficultés rencontrées, le comité d'organisation de cette manifestation annuelle tient à relever les défis auxquels il est confronté. La quatrième édition est célébrée sur le thème « Jeunesse africaine, entreprend pour une Afrique meilleure ». Une thématique qui est un appel lancé à l'endroit de la jeunesse du continent à se lancer dans l'entrepreneuriat au lieu de toujours attendre les différents soutiens. « Si je suis devenu comédien, c'est parce que je me suis engagé et j'ai décidé de prendre mes responsabilités. Chacun dans son domaine doit faire quelque chose, cela permettra à nos sociétés de se développer rapidement. Nos gouvernements doivent aussi accompagner les initiatives juvéniles », a ajouté Zedem.

Notons qu'au début 2019, la Jonari va se déployer à l'intérieur de la République du Congo, en commençant par la ville de Pointe-Noire.

Congo-Brazzaville

Apprentissage de la langue anglaise - Du matériel didactique offert aux clubs d'anglais de Pointe-Noire et du Kouilou

Des boîtes contenant des enseignements d'anglais ont été remises aux clubs des deux… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.