7 Décembre 2018

Togo: Les forces de sécurité empêchent une manifestation de l'opposition

La coalition des 14 partis de l'opposition en dialogue politique avec le gouvernement ne prend pas part aux prochaines législatives estimant que les conditions de transparence ne sont pas réunies. Elle devait marcher jeudi, mais le ministre de l'Administration territoriale a interdit le cortège.

C'est par une caravane à travers la ville que la Coalition de l'opposition devait entrer en campagne ce jeudi 6 décembre pour appeler à empêcher le vote du 20 décembre.

Mais avant même le lever du jour, les points de rassemblement étaient envahis par les forces de l'ordre. Des agents munis de matraques et des camions à eau ont bouclé les lieux toute la journée.

Pas le droit d'empêcher

Et pourtant, le gouvernement n'avait pas le droit d'empêcher cette campagne de la coalition, selon Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson : « Le gouvernement ne peut pas s'opposer à notre programme.

Nous sommes en campagne, nous sommes dans notre bon droit et nous ne voyons vraiment pas sous quel prétexte on nous refuserait le droit d'exécuter ce programme. »

« Tant que l'objectif c'est d'empêcher les élections, c'est contraire à la loi, et, en tant que gouvernement, nous ne pouvons pas l'autoriser », explique Payadowa Boukpessi, ministre de l'Administration territoriale : «

La C14 a dit publiquement qu'elle va empêcher la tenue des élections, mais l'article 129 du code électoral punit ceux qui s'opposent à la liberté de vote.

Donc, tant que l'objectif c'est d'empêcher la tenue des élections législatives du 20 décembre, nous disons que c'est contraire à la loi, et nous ne faisons qu'appliquer la loi. »

Douze partis en lice

Au Togo, la campagne électorale pour les élections législatives du 20 décembre a commencé depuis mardi dernier. 850 candidats de douze partis et 25 listes d'indépendants sont en campagne pour ravir les 91 sièges du Parlement.

Togo

Elections - L'opposition continuera de manifester malgré la répression

Au Togo, la tension ne cesse de monter après la décision de la Commission électorale nationale… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.