7 Décembre 2018

Sénégal: Sédhiou - Gouvernance territoriale via une plateforme et le géo-portail

Les différents points focaux des régions de Sédhiou et de Kolda sont à l'école du maniement des outils de la plateforme de l'Observatoire national des territoires (ONT) ainsi que la collecte et le renseignement des indicateurs de gouvernance locale.

Ils mettront à profit le système d'information géographique et du géo-portail de l'Observatoire national des territoires en vue d'une meilleure cartographie des besoins de la collectivité et dont la bonne visibilité aidera à la prise de décision de façon juste et efficace.

Ces activités visent à former les points focaux communaux et départementaux de Bounkiling et Goudomp dans la région de Sédhiou et de Vélingara et Médina Yoro Foula dans la région de Kolda.

Les modules portent sur la gestion et l'utilisation des outils de la plateforme de l'Observatoire national des territoires ainsi que la collecte et le renseignement des indicateurs de gouvernance locale autour des questions d'éducation, de santé, d'environnement et de démographie dans le système d'information géographique et du géo portail de l'Observatoire national des Territoires.

Babacar Thiam, le chef du service de l'Agence départementale de développement de Bounkiling explique qu'« il est surtout question de former ces acteurs locaux sur l'utilisation en particulier du logiciel Excel, de la plateforme de l'observatoire mais aussi dans le travail quotidien de ces acteurs.

Le modèle User-gestionnaire leur permet de bien gérer l'observatoire et User-Utilisateur du SIG qui leur permet de bien utiliser la plateforme de l'observatoire pour une bonne prise de décision au niveau territorial et déconcentré », note-t-il.

Vigilance accrue et permanente pour la fiabilité des informations !

Le préfet de Bounkiling Abdoul Wakhab Talla a soutenu pour sa part que cette plateforme aidera à la rationalisation des interventions des projets et programmes de développement dans sa circonscription administrative.

« Cela nous permettra à nous également de pouvoir faire des arbitrages au moment opportun. Dès lors qu'on va interroger le système d'informations géographiques, on verra tout ce qu'il faut dans chaque portion du territoire départemental.

Chaque commune aura répertorié ses besoins et nous, à partir du recul que nous avons à partir du département, nous pourrons orienter les acteurs dans une zone donnée ».

Il est donc particulièrement attendu de ces points focaux communaux et départementaux une bonne utilisation de Excel et son rôle dans la mise à jour des indicateurs et dans un second temps, de renseigner et de mettre à jour les indicateurs et autres données dans le SIG de l'ONT, de consulter et de visualiser les indicateurs via le Géo portail.

Ces points focaux veilleront aussi à la démultiplication de la formation des formateurs sur les outils informatiques et ceux de la plateforme ainsi que le partage des fonctionnalités de la plateforme de l'observatoire. Les bénéficiaires trouvent les outils innovants et s'engagent à l'appliquer convenablement.

Enfin, des recommandations fermes ont été données aux bénéficiaires, notamment les secrétaires municipaux et secrétaires généraux de conseil départemental pour une conformité permanente des données aux fins d'une prise de décision adéquate, juste et performante.

Sénégal

Karim Wade et Khalifa Sall exit, quel avenir pour le PDS?

Avant même la présidentielle prévue le 24 février, la classe politique… Plus »

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.