7 Décembre 2018

Angola: L'OPEP décide de réduire la production de 1,2 million de barils/jour dès janvier

Luanda — Les pays de l'OPEP et les pays non membres de l'OPEP ont décidé vendredi, à Vienne (Autriche), de diminuer leur production d'un million 200 mille barils par jour à partir de janvier prochain.

Selon la décision prise à la fin de la 175e réunion, la réduction sera divisée en 800 000 barils pour l'OPEP et 400 000 barils pour les non-OPEP.

La mesure vise à rechercher la stabilité sur le marché et à éviter la baisse des prix enregistrée ces derniers jours.

Ce vendredi, par exemple, le baril de pétrole Brent a ouvert sur le marché de Londres à USD 60, 06.

Sur la base des délibérations des pays membres de l'OPEP et des pays non-membres de cette organisation, les réductions correspondent à la production d'octobre 2018. Le pourcentage sera évalué.

Seuls l'Iran, la Libye et le Venezuela seront exemptés des coupes budgétaires qui commencent en janvier 2019.

Concernant les résultats de la réunion, le ministre angolais des Ressources minérales et du Pétrole, Diamantino Azevedo, a souligné l'importance du consensus atteint par l'OPEP, car il apporterait une certaine stabilité sur le marché au bénéfice de tous les pays producteurs de pétrole et des pays consommateurs.

Selon le ministre, la décision de réduire la production dans les pays membres satisfait l'Angola, car elle a été prise par consensus.

La production de l'OPEP, estimée à 32,7 millions de barils par jour, représente 40% de l'offre mondiale.

L'Angola contribue à cette production avec 1,5 million de barils de pétrole / jour.

Angola

Célébration du 31e anniversaire de la bataille de Cuito Cuanavale

La célèbre « Bataille de Cuito Cuanavale », l'une des confrontations militaires les plus… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.