8 Décembre 2018

Togo: Les responsables musulmans demandent l'arrêt du processus électoral

Les voix s'élèvent au Togo pour demander au gouvernement d'arrêter le processus électoral et de reporter les élections législatives du 20 décembre prochain. Après les catholiques, les protestants, c'était au tour vendredi des cadres musulmans du Togo de dire à toutes les parties que la situation est grave.

Il faut « reporter ces élections » et que la Cédéao amène les protagonistes à un consensus avant toute élection, selon Kolani Yaya, président de l'association des cadres musulmans du Togo, l'ACTM.

La situation est tendue... on risque vraiment d'arriver à une catastrophe, c'est pourquoi nous demandons au gouvernement d'arrêter ces élections, de les reporter afin que la Cédéao intervienne pour que les partis aient une discussion consensuelle.

Kolani Yaya: «Le climat nous interpelle: plusieurs voix se sont élevées et nous pensons joindre notre voix pour dire que les conditions dans lesquelles les élections s'organisent ne garantissent pas la tranquilité, la sécurité»

Togo

Gerry Taama - "LÂCHEZ-MOI"

L'homme politique et président du NET et aussi du groupe parlementaire NET-PDP, ancien officier subalterne de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.