8 Décembre 2018

Cote d'Ivoire: L'incroyable Michel Gohou fête son anniversaire au festival du rire d'Abidjan

Il est la superstar du festival « Abidjan capitale du rire », en Côte d'Ivoire. Michel Gohou était sur la scène du Palais de la Culture vendredi 7 décembre pour un spectacle sur mesure : « L'Incroyable anniversaire de Gohou ». L'occasion de revenir sur le parcours de cet acteur de 59 ans, incontournable à la scène comme à l'écran.

Sa petite silhouette légèrement voutée, héritage d'une grave maladie, est reconnaissable entre toutes. Michel Gohou, né de père ivoirien et de mère burkinabè, n'est jamais allé à l'école. Il travaille jeune dans les plantations de cacao, mais s'acharne à devenir comédien.

« Tout début est difficile, mais ce métier-là, personne ne voudrait encourager un parent à y aller. Nous, quand on est arrivé dans le métier, c'était quelque chose qu'on avait à cœur. On avait l'amour de la chose. Donc c'est ça qui nous a mené à ce métier et on s'est lancé dedans à nos risques et périls. »

Michel Gohou s'est fait connaître avec la série « Ma Famille », en anti-héros malmené par ses femmes. Mais sa palette est bien plus large. « Je n'aime pas me typer. Je campe tous les rôles. J'ai fait du théâtre classique, du théâtre de boulevard, du théâtre de rue. J'ai tout fait. Je ne peux pas me typer, dire que je suis seulement dans l'humour. Je joue aussi du dramatique. »

Michel Gohou, 30 ans de carrière, fait partie des rares acteurs ivoiriens qui enchaînent les tournages dans toute l'Afrique francophone.

Cote d'Ivoire

Assemblée parlementaire de la Francophonie - Guillaume Soro annonce officiellement sa candidature

Guillaume Soro annonce officiellement sa candidature au poste de président de l'Association parlementaire de la… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.