Algérie: Industrie pharmaceutique - Une croissance de 17% durant les dernières années

- Le président de l'Union nationale des opérateurs de pharmacie (UNOP), Abdelouahed Kerrar, a affirmé vendredi à Alger que l'industrie nationale pharmaceutique a réalisé une croissance de 17% durant ces dernières années.

A l'occasion des deuxièmes journées de l'industrie pharmaceutique, Dr. Kerrar a précisé que l'industrie pharmaceutique en Algérie a réalisé une croissance de 17% durant ces dernières années", un taux "non atteint par d'autres secteurs", passant de 473 millions de dollars américains en 2008 à près de deux milliards de dollars en 2017.

Selon le responsable, ce progrès a été possible grâce aux efforts considérables consentis par les investisseurs dans ce domaine outre le soutien important accordé par les autorités publiques à l'industrie pharmaceutique, notamment à la faveur de la décision de 2008 portant sur "l'interdiction d'importation de médicaments produits localement".

L'Etat a pu, grâce à ce progrès, "réduire la facture d'importation des médicaments à 2 milliards de dollars américains au lieu de 5 milliards de dollars en 2018".

En vue de réduire la dépendance aux laboratoires étrangers, les autorités publiques se sont fixées comme objectif d'atteindre "70% de couverture des besoins nationaux en médicaments en développement la production locale de tous les types de médicaments", a ajouté le responsable.

Les participants évoqueront durant ces journées économiques et scientifiques de deux jours l'expérience de certains pays leaders dans l'industrie pharmaceutique outre la présentation d'études sur l'équation biologique et environnementale sur les plans logistique et financier ainsi que l'évaluation des résultats après une année de la tenue des premières journées pharmaceutiques de 2017.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.