8 Décembre 2018

Tunisie: Un non-lieu pour 8 ouvriers

La plainte déposée par leur entreprise remonte à juillet 2017.

Selon Zied Bougatfa, secrétaire général du syndicat de base, licencié et jugé dans la même affaire, il s'agit du tout premier verdict prononcé parmi 22 procès menés à l'encontre de 22 travailleurs accusés d'entrave à la liberté du travail, de dommages causés aux biens d'autrui et de menace d'incendier l'entreprise.

Les activités de la société avaient été bloquées, le 17 juillet, par une grève à l'appel du syndicat de base relevant de l'UGTT pour des revendications professionnelles. Suite à quoi, la société l'Appétissante a décidé d'entamer un lock-out, de traduire des ouvriers devant le conseil de discipline et de saisir la justice contre eux. Une spirale de grèves et de protestations s'est déclenchée.

Ce n'est que le 8 septembre 2018 que l'activité a repris dans l'entreprise, après l'intervention des forces de l'ordre sur ordre du ministère public.

Des ouvriers qui observaient un sit-in avaient été arrêtés et huit employés, dont le secrétaire général et un membre du syndicat de base, furent licenciés, sur décision du conseil de discipline.

Tunisie

Le beau-frère de l'ex-président tunisien Ben Ali arrêté en France

En France, Belhassen Trabelsi, le beau-frère de l'ex-président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali, a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.