8 Décembre 2018

Sénégal: Saint-Louis - Le dragage et le balisage de la brèche démarrent d'ici fin janvier (officiel)

Saint-Louis — Les travaux de dragage et de balisage de la brèche de Saint-Louis vont démarrer d'ici fin janvier, a annoncé vendredi le ministre de la Pêche et de l'Economie maritime, Oumar Guèye.

Le chantier, qui va durer cinq mois, sera lancé d'ici cette période, car "les études sont bouclées et les ressources déjà mobilisées", a assuré M. Guèye, lors d'une réunion du comité régional de développement (CRD). Une rencontre axée sur la présentation aux acteurs et organisations de la pêche, des études et modalité de réalisation des travaux de dragage et de balisage de la brèche de Saint-Louis.

Il a rassuré les pêcheurs et les populations de la "vieille ville", sur "les mesures d'urgence prises par le chef de l'Etat, Macky Sall, pour l'exécution rapide des travaux, afin de permettre aux pêcheurs de pouvoir traverser la brèche en toute sécurité".

Il a appelé les acteurs, organisations de pêcheurs et populations de Saint-Louis, à s'engager pour soutenir l'exécution des travaux et "veiller au respect strict des consignes, afin de ne pas s'aventurer dans les zones des travaux de dragage et de balisage de la brèche".

Il a rappelé que "les changements climatiques sont une réalité partout dans le monde avec les typhons, les cyclones, les raz-de-marée et même l'érosion côtière qui frappe les côtes sénégalaises". Il a assuré que l'Etat sénégalais "est en train de trouver des solutions durables et urgentes pour la protection des côtes".

Sénégal

Compétitions africaines de clubs - 15 ans après, la traversée du désert du Sénégal se poursuit

Numéro 1 en Afrique selon le dernier classement de la Fifa, le football sénégalais peine à… Plus »

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.