Congo-Kinshasa: L'Union européenne reconduit les sanctions contre Emmanuel Ramazani Shadary

8 Décembre 2018

En dépit du plaidoyer mené par certains lobbyistes pour demander à l'Union européenne de lever ses sanctions prises contre certaines personnalités de la République démocratique du Congo (RDC), des responsables de cette grande institution occidentale ont confirmé, vendredi 07 Décembre 2018, que les interdictions de voyager et le gel des avoirs seraient renouvelés à l'encontre du candidat du parti au pouvoir, le PPRD, Emmanuel Ramazani Shadary et 15 autres officiels congolais .

Cette décision devrait être adoptée lundi 10 décembre 2018, sans débat, lors de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Union Européenne.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.