Togo: Affrontements à Lomé

Manifestation au Togo
8 Décembre 2018

Des incidents violents ont été signalés dans plusieurs quartiers de Lomé samedi lors de manifestations de l'opposition, interdites par les autorités.

Un dispositif de sécurité conséquent avait été déployé pour éviter les débordements.

Un communiqué officiel devrait être publié dans la soirée.

Les affrontements les plus violents se sont déroulés à Agoé avec les scènes habituelles de jets de pierre contre les forces de l'ordre et des répliques avec des gaz lacrymogènes.

Des sympathisants du PNP seraient à l'origine des troubles, selon des témoins.

La campagne électorale s'est ouverte le 4 décembre et les rassemblements comme ceux initiés par la coalition de l'opposition (C14) n'ont pas reçu le feu vert du ministère de la Sécurité en raison des risques de troubles à l'ordre public qu'ils pourraient générer.

La C14 a décidé de boycotter le scrutin législatif du 20 décembre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.