9 Décembre 2018

Togo: La rue contre les urnes

Photo: Télégramme 228
Manifestation au Togo

Réaction de Jean-Pierre Fabre, le leader de l'opposition, après les violences survenues samedi lors de manifestations interdites.

'Le moment est venu de mettre fin, dans notre le pays le Togo, à cette élection (législatives) organisée unilatéralement et sans la mise en œuvre effective des réformes constitutionnelles et électorales', a-t-il déclaré dimanche.

Des propos qui confirment la volonté de la coalition de l'opposition d'empêcher par la violence la tenue du scrutin. Pas vraiment une découverte.

Raison pour laquelle, les autorités qui redoutent des risques de troubles à l'ordre public, ont interdit les rassemblements de la coalition.

On notera que le chef de l'ANC n'a pas eu un mot de compassion pour les policiers et les gendarmes qui se sont faits callaissés toute la journée faisant preuve d'une retenue exemplaire.

En savoir plus

Législatives - Deux morts dans une manifestation de l'opposition

Pendant que la campagne législative bat son plein, les candidats sont dans les arènes pour convaincre les… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.