Ile Maurice: Rapport de l'OMS sur la sécurité routière - Des manquements aux lois soulignés

Accident d'un bus transportant des voyageurs
9 Décembre 2018

Le rapport de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur la sécurité routière pour l'année 2016 a été publiée. Si Maurice est parmi les meilleures élèves de l'Afrique, plusieurs manquements aux lois ont été pointés du doigt.

En 2016, 144 personnes sont décédées suite aux accidents de la route. 46% des morts étaient des conducteurs et passagers des deux roues, alors que les piétons comptent pour 31%. 9% des victimes sont des chauffeurs de véhicules à quatre roues et 8% sont des passagers. Si Maurice compte parmi les pays où les lois sur la conduite en état d'ivresse existe, il n'en est pas de même en ce qui concerne le port de la ceinture obligatoire pour les enfants. Quant à la loi sur le port du casque, elle ne précise pas si les motocyclistes doivent l'attacher ou pas.

Selon ce rapport, il y a eu 1,3 millions de victimes de la route dans le monde en 2016, et jusqu'à présent, les accidents sont responsables de la majeure partie des décès de la tranche de la population âgée de 5 à 29 ans.

Le rapport intégral est disponible sur le site de l'OMS.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.