9 Décembre 2018

Ile Maurice: Tumblr - Haro sur la pornographie

Est-ce que la fréquentation des sites pour adultes va encore grimper à Maurice? Tumblr bannira tous les contenus pornographiques à partir du 17 décembre prochain. L'annonce a été faite cette semaine.

Le nettoyage a déjà commencé. Plusieurs utilisateurs de ce réseau social qui était jusqu'à présent comme comme était le plus «porn friendly» ont déjà commencé à recevoir des notifications quant aux contenus réservés pour adultes. D'ores et déjà, ces contenus sont cachés et seront supprimés. Cependant, les utilisateurs ont la possibilité de faire appel de la décision Tumblr et expliquer pourquoi les photos ou vidéos qu'ils ont partagées ne sont pas à caractère sexuel.

Cette décision a été prise par la direction du réseau social après que l'App Store d'Apple ait décidé de ne plus proposer l'application en téléchargement. Selon Apple, des contenus pédo-pornographiques passent régulièrement les filtres de sécurité de Tumblr. Jeff D'Onorio, le Chief Exécutive Officer de Tumblr, a tout de suite réagi en faisant savoir que sa compagnie ne tolère pas ce genre de contenus. Dans la foulée, il a annoncé la décision de bannir la pornographie afin d'améliorer la sécurité des utilisateurs.

Ainsi, dans les nouveaux règlements, tout contenu qui montre des «real-life human genitals or female-presenting nipples» n'est plus autorisé. Cependant, la direction a tenu à préciser que la nudité artistique ou qui a un but éducationnel sera permis. Est-ce que cette décision fera grimper la fréquentation des autres sites spécialisés? A voir...

Ile Maurice

Non à l'intégration des Chagos dans une circonscription existante !

Quand on réside à l'étranger et qu'on suit l'actualité mauricienne de façon… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.