9 Décembre 2018

Algérie: Réformes politiques - L'Alliance présidentielle "prête à étudier" les propositions

- L'instance de coordination des partis de l'Alliance présidentielle (FLN, RND, TAJ et MPA) a exprimé, dimanche à Alger, la disposition de ces formations politiques à "étudier toute proposition ou initiative politique visant à approfondir et parachever le processus des réformes politiques".

Les partis de l'alliance présidentielle "sont prêts à étudier toute proposition ou initiative politique visant à approfondir et parachever le processus des réformes politiques, initiées par son excellence, le président de la République, ainsi qu'à renouveler le projet économique d'avenir de notre pays, à préserver la stabilité et à renforcer le progrès remarquable réalisé, ces deux dernières décennies, en Algérie", lit-on dans un communiqué sanctionnant la réunion des membres de l'instance.

A cette occasion, l'instance a réitéré son appel à toutes les formations politiques pour "contribuer à la préservation de la stabilité", étant "le devoir de tout un chacun", soulignant que "des manúuvres politiciennes ciblent la stabilité du pays et tentent de démoraliser et de décourager le peuple, à travers des thèses réduisant les enjeux présents et futurs en un changement et une succession de personnes", ajoute le communiqué.

L'Instance a réitéré l'engagement des quatre (4) partis à se conformer aux instructions du président de la République, contenues dans son message "référentiel" à l'occasion de la rencontre Gouvernement-Wali, qui renferme, dans son fond, un diagnostic précis, des orientations judicieuses et une forte volonté de préserver les réalisations accomplies, sous sa direction éclairée, de les valoriser au service exclusif du peuple et de promouvoir l'action politique et de développement à un niveau élevé.

L'instance a dénoncé vigoureusement "les thèses pessimistes et défaitistes qui visent essentiellement à freiner le processus du pays et dont les auteurs sont des parties prônant la culture du déni".

Le communiqué a mentionné l'immense satisfaction de l'Alliance quant à l'attachement du président de la République à "immuniser, consolider et défendre les institutions de l'Etat", tout en réitérant le plein soutien de l'alliance présidentielle "avec toutes ses composantes" au Président Bouteflika.

L'Alliance a exprimé, dans ce contexte, "son adhésion totale et active" à cette démarche, en vue de concrétiser "les objectifs suprêmes de cette vision clairvoyante".

Pour la concrétisation des objectifs de cette Alliance, les membres de l'Instance de coordination ont convenu "d'arrêter un programme et un plan d'action ainsi que les mécanismes de leur application sur le terrain, à soumettre aux chefs des partis de l'Alliance présidentielle".

Lors de cette rencontre, il a été décidé de la tenue de la prochaine réunion périodique de l'Instance au siège du parti Taj, dont la date sera fixée ultérieurement.

Algérie

Messahel représente le président de la République au Forum économique de Davos

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, prendra part, mardi, en qualité de… Plus »

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.