9 Décembre 2018

Soudan: Kibir exhorte les jeunes à coopérer pour relever les défis

Khartoum — - Le Dr Osman Mohamed Yousef Kibir, Vice-président de la République, a appelé les Jeunes Arabes et Africains à Coopérer et à se Coordonner pour Faire Face aux Défis auxquels sont confrontés les Jeunes, tels que la Drogue, le Chômage et l'Immigration Clandestine.

S'exprimant Jeudi devant la 3e Conférence Générale de la Jeunesse Arabe et Africaine à l'Hôtel Coral de Khartoum, il a affirmé le Soutien du Soudan à tous les Plans et Programmes de la Jeunesse Arabe et Africaine, en soulignant « Nous soutenons les Esprits Brillants, les Ailes Fortes et les Idées qui cherchent à Promouvoir la Stabilité car ils représentent l'Espoir de la Nation et des Dirigeants de l'Avenir », soulignant l'importance du Conseil de la Jeunesse Arabe et Africaine pour promouvoir les Relations Réciproques et relier le Monde Arabe et l'Afrique afin de Faire Face aux Défis auxquels les Jeunes sont confrontés.

Le Vice-président soudanais a déclaré que la Localisation Géographique du Soudan et sa Diversité Culturelle et Ethnique constituaient un Lien entre le Monde Arabe et l'Afrique et serviraient de Passerelle vers les Relations et la Culture de ces Peuples. Il a exprimé l'espoir que la Conférence émettrait des Recommandations Utiles et contribuerait à Résoudre le Problème du Chômage, qui, selon lui, contribuerait à la Solution de nombreux Problèmes ; les Drogues ainsi que l'Arrêt de l'Immigration Illégale qui est devenue une Menace pour la Société Arabe et Africaine et exposent les Jeunes à de nombreux Risques.

Soudan

Le bras de fer continue entre le président Béchir et les manifestants

Le Soudan est secoué par des marches de protestation depuis bientôt un mois suite notamment à… Plus »

Copyright © 2018 Sudan News Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.