10 Décembre 2018

Afrique: Ecobank Sénégal à la rescousse des enfants orphelins

C’est Noël avant l’heure chez les enfants orphelins du Sénégal. Ecobank Sénégal a casqué une enveloppe d’environ 20 millions de francs CFA pour venir en aide à des structures qui les accueillent. Une cérémonie symbolique de remise de dons s’est tenue ce samedi 8 décembre 2018 au Village d’enfants SOS de Dakar.

« Venir en aide aux enfants orphelins ». C’était le thème de la Journée Ecobank Sénégal pour cette année.

Une occasion pour la filiale de cette banque panafricaine, comme à l’accoutumée, de faire du social au bénéfice des enfants nécessiteux.

C’est à cet effet que 20 bourses d’études ont été remises à l’Institut d’académie de Guédiawaye.

Un don d’une valeur de trois millions de F Cfa destiné à la prise en charge des orphelins du Sida a été octroyé au Conseil national de lutte contre le Sida (Cnls).

Ecobank ne s’est pas arrêtée en si bon chemin. Elle a donné deux millions de F Cfa à l’Association Entraide Noor et Solidarité, puis deux millions de F Cfa à l’Empire des enfants.

Le gros lot est revenu au Village d’enfants SOS de Dakar qui empoche 10 millions de F Cfa.

Ce qui fait dire à Mme Tamaro Touré, présidente de l’Association Village d’enfant SOS, que ce geste d’Ecobank vient à point nommé, au moment où la structure cherche d’autres alternatives que l’aide internationale qui assure 80% de son budget.

Même son de cloche pour Abdoulaye Sarr, Directeur de la structure. Selon lui, le besoin est pressant pour le village d’enfants SOS qui a cinq écoles maternelles à travers le Sénégal, en plus des écoles à base communautaire destinées à alphabétiser les talibés en français et une université.

Revenant sur le thème de cette année, le directeur général d’Ecobank Sénégal, rappelle que l’Afrique abrite un tiers des orphelins dans le monde.

Selon Serge Akré, l’UNICEF définit comme orphelin un jeune de moins de 18 ans ayant perdu l’un de ses parents ou ses deux parents, quelle que soit la cause du décès. On compte 140 millions d’orphelins dans le monde. 52 millions vivent en Afrique.

A son avis, ces enfants, dont beaucoup sont très jeunes, ont une vie très difficile. « Souvent sans aide, ils doivent se débrouiller seuls. Leurs droits et leur bien-être sont négligés et beaucoup adoptent des stratégies de survie négatives : ils volent, se battent et sont confrontés à des situations auxquelles aucun enfant ne devrait être exposé ».

En raison de leur jeune âge, poursuit M. Akré, beaucoup d’orphelins ne peuvent pas trouver de revenu régulier. Certains sont contraints de soutenir la famille et de financer l’éducation et les frais médicaux.

Il se désole du fait que des événements récents ont conduit à une hausse du nombre d’orphelins en Afrique avec environ 4 000 enfants qui ont perdu des parents avec l’épidémie d’Ebola qui a dévasté la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone il y a quelques années.

D’autre part, poursuit-il, 32% des orphelins d’Afrique ont perdu un parent du sida. Beaucoup d’enfants ont contracté la maladie.

A son avis, « avec tant d’enfants vulnérables, nous voulons leur venir en aide, en soutenant les orphelinats où ils vivent.

Chacun d’entre nous peut marquer la différence ; il faut simplement commencer quelque part ».

Le patron d’Ecobank Sénégal espère que ces dons, bien que modestes, contribueront à soulager les maux des enfants, afin de les aider à avoir un avenir meilleur.

Afrique

La Mauritanie découvre la CAN, ce lundi, à Suez

Le premier match de la Mauritanie en phase finale de Coupe d'Afrique des Nations (CAN), prévu ce lundi, est… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 allAfrica.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.