10 Décembre 2018

Congo-Kinshasa: Sonas - 25 agences ont indemnisé 192 victimes

L'opération jeudi sinistre du 6 décembre 2018 s'est déroulée autour de 25 agences Sonas de la Ville-province de Kinshasa. Celle-ci a indemnisé, au total, 192 victimes en assurances automobile, vie et incendie.

Pendant que toute l'attention des politiques reste focaliser sur la campagne électorale, la Société Nationale d'Assurances (Sonas S.A), quant à elle, garde son autonomie en tant que bras séculier d'accompagnement technique du gouvernement en matière d'assurances pour indemniser toute personne ayant connu un accident de parcours, un incendie ou ayant souscrit à une assurance vie. Et ce, quels que soient sa couleur politique, son statut social ou son appartenance ethnique. Voilà pourquoi, fort de sa mission, à la fois complexe et périlleuse mais, très utile dans la vie d'un être humain, Madame Carole Agito, DG de la Sonas, exhorte toute la population congolaise ou tout expatrié ayant choisi la RDC comme seconde patrie, à faire confiance à cette société commerciale, en souscrivant à une police d'assurance de son choix.

En termes des statistiques de paie du jeudi passé, la Direction Générale a indemnisé 80 victimes. Les agences de Bandalungwa et Ndolo ont indemnisé, chacune, 5 victimes ou 5 dossiers. Les agences de Barumbu, Commerce, Kasa-Vubu et N'sele-Maluku pour 6 dossiers, chacune. Par contre, l'agence de Beach-Ngobila, Kimbanseke, Kingabwa, Libération et Matete, chacune d'elles a payé 1 seul dossier. Tel n'a pas été le cas à la DGI/Gombe et Kalamu, où chacune a libéré 4 dossiers. Aux agences de Kitambo, Lemba, Benseke et Sainte-Thérèse, chacune d'elles a traité et libéré 2 dossiers. Gombe pour 15 dossiers. Huileries 10 dossiers. Limete 13 dossiers. Les agences de Masina, Ngiri-Ngiri et N'djili ont libéré chacune 3 dossiers. Enfin, l'agence du 30 juin en a libéré 8.

Modalité pour se faire indemniser

Pour ce faire indemniser, la première démarche lors de la survenance d'un accident est celle de faire appel à un OPJ affectée à la police de circulation routière pour constater l'accident et veiller à ce que le PV soit établi, conformément aux faits tels qu'ils se sont produits.

La deuxième étape consiste, en ce qu'en cas de collision avec un autre véhicule, il faut vérifier sur le lieu de l'accident si votre adversaire est assuré. Au cas où vous avez causé des dommages corporels, à une personne, il vous est recommandé de prendre en charge les premiers soins pour sauver l a vie humaine et soulager les victimes. Les coûts seront remboursés par la Sonas.

La troisième étape est celle de faire la déclaration d'accident dans les huit (8) jours qui suivent l'accident auprès de l'agence Sonas où vous avez souscrit votre assurance. Une fausse déclaration entraine la déchéance de la garantie et des poursuites pénales.

La quatrième démarche se situe au niveau de l'exhibition de la preuve d'assurance par votre adversaire. De ce fait, il faut exiger de la Sonas qu'un numéro sinistre soit attribué à votre dossier. Et enfin, qu'il vous soit remis un accusé de réception précisant toutes les pièces requises pour la gestion de votre dossier.

La cinquième étape, enfin, n'intervient que dans le cas où vous êtes responsable de l'accident. Vous devez à présent orienter la (les) victime (es) vers l'agence Sonas gestionnaire de votre contrat pour sa prise en charge et éventuellement son indemnisation. Si votre adversaire est responsable de l'accident et que vous êtes assuré seulement en responsabilité civile, vous devez vérifier s'il est assuré avant de l'inviter à respecter les différentes étapes prévues dans cette procédure. Lorsque votre adversaire, responsable de l'accident n'est pas assuré, vous pouvez le poursuivre conformément au Code civil pour obtenir réparation.

Congo-Kinshasa

Le nom du Premier ministre déjà sur la table de Félix Tshisekedi

Selon le porte-parole du Front commun pour le Congo (FCC), Joseph Kabila aurait déjà transmis le nom du… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.