10 Décembre 2018

Madagascar: CENI et HCC - Tenues au strict respect de la neutralité

Les bulletins uniques imprimés en Afrique du Sud ont été receptionnés vendredi dernier à l'aéroport d'Ivato.

Il n'y aura pas de 3e tour. Le futur président de la République sera élu à l'issue du scrutin du 19 décembre prochain. Ce sera soit Marc Ravalomanana, soit Andry Rajoelina. Ce duel sans merci sera arbitré par deux organes censés avoir leur indépendance. Il s'agit de la CENI qui organise l'élection, et de la HCC qui juge les contentieux et proclame ensuite les résultats officiels. Les regards sont donc braqués sur Alarobia et Ambohidahy. D'après les textes, ces deux organes sont tenus au strict respect de la neutralité.

Lors du 1er tour, la CENI et la HCC en ont déjà fait preuve. Malgré les attaques et les critiques non fondées diligentées contre elles, elles ont fait leur travail comme il fallait. Les résultats provisoires publiés par la CENI, dont la fiabilité des logiciels a été attestée par des experts internationaux, et les résultats officiels proclamés par la HCC étaient presque les mêmes. Cette fois-ci, la CENI et la HCC ont un important rôle à jouer pour éviter une crise postélectorale.

Madagascar

Festivités de l'indépendance - Andry Rajoelina aux côtés des « sarababem-bahoaka »

« Asaramanitra akaikin'ny sarababem-bahoaka ». Le président Andry Rajoelina décide de… Plus »

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.