10 Décembre 2018

Madagascar: Kidnappings - Des efforts qui n'ont pas encore abouti

Alors que le cerveau présumé des récents kidnappings a été appréhendé la semaine dernière à Antsirane, l'enlèvement de Malik Karmaly et Sofiane Omrani est un véritable pied de nez aux autorités qui ont pourtant pris le problème des rapts à bras-le-corps. C'est un défi qui leur est lancé et elles doivent maintenant aller jusqu'aui bout de leur entreprise d'éradication de ce phénomène qui décrédibilise l'Etat malgache et ternit la réputation de la Grande Île à l'extérieur.

Le problème est récurrent. Les annonces de kidnapping qui se sont succédées ces dernières années apparaissaient comme une fatalité et aboutissaient au constat d'impuissance des autorités. A la longue, c'est devenu un véritable scandale d'Etat, l'opinion publique ne comprenant pas pourquoi les malfaiteurs pouvaient agir avec autant de facilité et qu'aucun d'entre eux n'étaient arrêtés. Ce problème entrant dans le cadre général de l'insécurité, les responsables au plus haut niveau ont dit qu'ils prenaient le problème à bras-le-corps. Les réunions stratégiques se sont multipliées et des assurances ont été faites. Une cellule spéciale a été constituée. Les rapts n'ont pas cessé. Les auteurs de ces enlèvements n'ont pas été arrêtés. Le gouvernement du Premier ministre Christian Ntsay s'est attelé sans attendre à cette question épineuse. Les mesures ont été renforcées et la volonté politique a été affirmée.

Les kidnappings ont cessé un temps et ont repris de plus belle. L'opinion publique s'est émue de l'apparence d'impunité dont jouissaient les ravisseurs. L'arrestation du présumé responsable de ces kidnappings tout dernièrement a été saluée comme il se doit, montrant l'efficacité de l'organisation mise en place. Le kidnapping des deux hommes d'affaires, le week-end dernier, montre que, les efforts des responsables de la sécurité ne sont pas encore suffisants. C'est un défi qui leur est lancé et ils doivent aller jusqu'au bout de leurs intentions d'éradiquer le phénomène.

Madagascar

Le 13è cyclone s'annonce intense

Une perturbation cyclonique est de nouveau dans les parages. Baptisé Joaninha, hier à midi, ce cyclone… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.