10 Décembre 2018

Congo-Kinshasa: Clôture à Goma des festivités commémoratives de la Journée Mondiale du SIDA

communiqué de presse

Les festivités commémoratives de la journée mondiale ont été clôturées ce vendredi en présence des composantes civiles et militaires de la MONUSCO ainsi du chef de bureau de la Monusco/ Goma et du représentant de l'ONU/SIDA.

Cette activité qui s'inscrit dans le cadre de la sensibilisation de ce terrible fléau que constitue le Sida est organisée par la section VIH/Sida en collaboration les contingents basés à l'Est notamment BanMP, Eng, TanzBatt, MalBatt, RSA Cont, InBatt, Guar military Contingens, FPU et Unpol.

Le thème choisi pour cette trentième édition de la Journée mondiale de lutte contre le sida est « Connais ton statut ».

Depuis 1988, des progrès considérables ont été accomplis dans la riposte au sida, et aujourd'hui trois personnes vivant avec le VIH sur quatre connaissent leur statut. Il reste toutefois beaucoup de chemin à parcourir, comme le montre le dernier rapport de l'ONUSIDA, notamment parvenir à atteindre les personnes vivant avec le VIH qui ne connaissent pas leur statut et faire en sorte qu'elles soient orientées vers des services de soins et de prévention de qualité.

Le dépistage du VIH est essentiel pour étendre la couverture du traitement et s'assurer que les personnes vivant avec le VIH puissent mener une vie productive et en bonne santé. Par ailleurs, il est vital d'atteindre les objectifs 90-90-90 et de donner aux gens les moyens de faire les bons choix en termes de prévention du VIH, de manière à ce qu'ils puissent se protéger eux-mêmes et ceux qu'ils aiment.

Malheureusement, de nombreux obstacles persistent en ce qui concerne le dépistage du VIH. La stigmatisation et la discrimination continuent de dissuader les individus de faire un test de dépistage du VIH. L'accès au dépistage confidentiel reste un sujet de préoccupation. On compte encore un grand nombre de personnes qui ne se font dépister qu'une fois qu'elles sont malades et présentent des symptômes.

La bonne nouvelle, c'est qu'il existe de multiples moyens nouveaux d'étendre l'accès au dépistage du VIH. L'auto-dépistage, le dépistage à base communautaire et le dépistage multiple sont autant de façons d'aider les gens à connaître leur état sérologique vis-à-vis du VIH.

Congo-Kinshasa

La DGM lance une opération de contrôle des étrangers

Combien d'étrangers y-a-t-il en RDC ? Quelles sont leurs activités réelles ? Combien parmi eux sont… Plus »

Copyright © 2018 United Nations Stabilization Mission in the DR Congo. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.