10 Décembre 2018

Afrique: Elimination des Maladies tropicales négligées - La Belgique et la Fondation Bill et Melinda Gates investissent dans la lutte

Philanthropes et gouvernements africains et européens ont annoncé l'octroi de plus de 150 millions de dollars américains à la lutte contre les maladies tropicales négligées qui continuent de toucher plus d'un 1,5 milliard d'individus à l'échelle mondiale.

Les annonces concernant le financement de la prévention et du traitement des Maladies tropicales négligées (Mtn) ont été faites lors du festival Mandela100 à Johannesburg, en Afrique du Sud, co-organisé par le gouvernement de l'Afrique du Sud, House of Mandela, la Motsepe Foundation et le réseau d'activiste Global Citizen.

Lors de la cérémonie organisée pour rendre un hommage à Nelson Mandela à l'occasion de son centenaire, la Fondation Bill et Melinda Gates, partenaire de longue date de l'Organisation mondiale de la Santé (Oms), a annoncé une contribution de 17 millions de dollars au Projet spécial élargi pour l'élimination des Mtn (Espen).

La Fondation Bill et Melinda Gates est à l'avant-garde de la lutte contre les maladies tropicales négligées depuis de nombreuses années et encourage maintenant d'autres partenaires à se joindre à la lutte.

Grâce à la mise en place d'un fonds de contrepartie par la Fondation Gates, le gouvernement belge a également décidé de contribuer à accélérer l'élimination des cinq (5) maladies tropicales négligées les plus répandues en Afrique.

« Pour intensifier la lutte contre les maladies tropicales négligées et briser le cercle vicieux pauvreté-maladie, la Belgique s'est engagée à verser 5 millions de dollars à Espen, montant qui sera égalé par la Fondation Bill & Melinda Gates. Pour chaque dollar investi, deux traitements sont livrés.

Cela améliorera la vie de 20 millions de personnes en Afrique, en particulier celle des femmes, des adolescentes et des enfants des communautés les plus pauvres et les plus marginalisées », a déclaré le Vice-premier ministre belge, Alexander De Croo.

Espen, logé au sein du Bureau régional de l'Oms pour l'Afrique, a pour objectif de mettre davantage l'accent sur le mandat qui consiste à réunir les gouvernements et la communauté Mtn pour renforcer les partenariats autour du contrôle et de l'élimination des Mtn. Espen représente un effort africain unique créé pour accélérer l'élimination des cinq Mtn à chimiothérapie préventive.

L'ampleur du fardeau que représentent les Mtn sur le continent africain signifie qu'un défaut d'action aura des conséquences graves. Soutenir les pays les plus durement touchés de notre région sera essentiel au succès.

Cela dépendra d'un leadership fort et cohérent dans les pays pour garantir que toutes les personnes, en particulier les plus vulnérables et les plus marginalisées, aient accès à des soins de santé et des services de qualité.

« Lorsque nous investissons dans l'élimination des maladies tropicales négligées, nous aidons plus d'enfants à rester à l'école et plus d'adultes à gagner décemment leur vie dans les communautés les plus pauvres du monde.

C'est pourquoi nous avons promis 17 millions de dollars à l'Organisation mondiale de la santé pour vaincre ces maladies en Afrique subsaharienne. Nous sommes reconnaissants envers le gouvernement et la population belge de compléter notre effort de cinq millions.

Cet effort commun permettra à Espen de fournir des médicaments d'une valeur de plus de 300 millions de dollars et ainsi protéger des millions de personnes en Afrique », a déclaré le directeur de la stratégie et président de la Fondation Gates, Mark Suzman.

Après deux ans de mise en œuvre, Espen produit déjà des résultats encourageants. Nous constatons un large leadership des pays endémiques contre les maladies tropicales négligées dans toute l'Afrique, avec l'élimination de la filariose lymphatique en tant que problème de santé publique au Togo et celle du trachome au Ghana.

Ces jalons mondiaux en matière de santé publique prouvent que l'élimination des maladies tropicales négligées peut transformer le paysage africain et sauver des millions de vies.

Ce qu'il nous faut à présent est un nouveau mouvement, dirigé par ceux qui sont prêts à vaincre ces maladies dévastatrices une fois pour toute.

Avec ces exemples sans précédent de collaboration entre l'Oms et des partenaires publics et privés, l'Afrique n'a jamais eu meilleure occasion de mettre fin aux Mtn et le temps est venu de prendre des mesures et de renforcer notre engagement.

Cote d'Ivoire

CPI - Rejet de la demande de maintien en détention de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé

Les juges de la CPI ont estimé, ce mercredi 16 janvier, que Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.