10 Décembre 2018

Togo: Les erreurs stratégiques de la C14, d'après Agbéyomé

Elles sont deux erreurs stratégiques grandeur nature commises par la C14 (Coalition des 14) d'après le président du MPDD (Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement), Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo.

Pour l'ancien Premier ministre qui intervenait hier dimanche sur une radio privée de Lomé, la première des erreurs de de Coalition des partis politiques de l'opposition, dont il connait les leaders pour avoir côtoyé autrefois avec son défunt parti OBUTS, certains parmi eux au sein du défunt CST (Collectif Sauvons le Togo), a été d'avoir pensé dans un premier temps, qu'il était possible de chasser du pouvoir le chef de l'Etat, Faure Gnassingbé.

Ce que d'après lui, « aucun chef d'Etat de la région ne pouvait les soutenir cette position au risque de fragiliser leur propre régime ».

Seconde erreur stratégique de ce regroupement de partis politiques, que relève le leader du MPDD, mouvement engagé à fond dans la course pour les sièges à l'Assemblée nationale qui sera sanctionnée, sauf avis contraire de la CEDEAO par les législatives du 20 Décembre prochain, c'est la politique d'exclusion à l'égard des autres formations de l'opposition.

Evoquant justement ces élections, M. Kodjo ne s'inscrit pas dans la même dynamique que ceux qui veulent des garanties de transparence totale avant de s'y engager, car d'après lui, « la transparence à 100% n'existe nulle part ... Mais, il faut amoindrir la fraude ».

Une certitude pour le président du MPDD, « ce que la C14 n'est pas parvenue à obtenir par la rue, nous l'obtiendrons au Parlement ».

Togo

Le Togo a organisé son premier Forum économique avec l'Union européenne

Plusieurs opérateurs économiques européens et togolais se sont séparés, hier vendredi… Plus »

Copyright © 2018 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).