Congo-Brazzaville: Lutte contre le VIH/SIDA - La mode s'invite dans la sensibilisation à la maladie

Le Cercle des jeunes artistes créateurs (Cjac) et la Structure (Maison de la jeunesse et des cultures urbaines) ont organisé, le 8 décembre à Pointe-Noire, la première édition du défilé de mode intitulée «Mode et VIH».

Organisée à l'occasion de la Journée internationale de lutte contre le VIH/sida célébrée le 1er décembre, l'activité a eu lieu à la Structure, un espace culturel situé au quartier Mbota Raffinerie, dans l'arrondissement 5 Mongo Mpoukou. Elle a réuni trois stylistes: Medap et Guelord Kikabou du Congo ainsi qu'Alao du Bénin qui ont présenté au public, en majorité jeune, leurs créations. Des tenues (en pagne wax, raphia et autres tissus) auxquelles les mannequins du collectif Biso na Biso ont su apporter plus d'éclat par leur professionnalisme.

Cette soirée, moyen choisi par le Cjac et la Structure pour sensibiliser au VIH/sida, a été animée par des artistes de la place, notamment les chanteurs Freud Vinces et Neguer. « Beaucoup de gens s'intéressent à la mode. Nous avons vu en cela un moyen pour toucher et sensibiliser un grand nombre de personnes au VIH/sida qui ne cesse de faire de nombreuses victimes», a expliqué Cardelin Babakila, président du CJac. De ce fait, outre le défilé de mode, le public a suivi avec attention une pièce de théâtre sur les différents modes de transmission du VIH. La soirée a aussi été ponctuée par des messages de sensibilisation à d'autres aspects liés à ce virus.

Cependant, les organisateurs de la soirée ne comptent pas s'arrêter là. Ils envisagent déjà une deuxième édition du défilé "Mode et VIH" l'année prochaine à Mpaka, dans le sixième arrondissement Ngoyo, un quartier populaire de la ville. La première édition a connu la présence de miss vacances 2018.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.