Togo: Les motos ne sont plus les bienvenues au grand marché de Lomé

10 Décembre 2018

Au grand marché de Lomé, cœur de l'activité commerciale, les motos ne sont plus les bienvenues. Au moins pour deux raisons.

D'abord, vu leur nombre, il est très difficile de se faufiler. Des milliers d'engins sont stationnés n'importe comment empêchant l'arrivée des secours en cas de sinistres.

Ensuite, la police entend sécuriser les lieux et rendre la fuite des malfaiteurs plus difficile.

Ce secteur est la proie de nombreux vols. Les agresseurs s'échappent à moto et il s'avère quasiment impossible de les interpeller.

D'ou la nécessité de sécuriser le périmètre. C'est l'objet de cette mesure.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.