10 Décembre 2018

Sénégal: Kaffrine - Plus de 39 millions CFA au bénéfice de la petite enfance à Diokoul

Kaffrine — World Vision a construit cinq cases des tout-petits en 2018 à Diokoul, une commune du département de Kaffrine (centre), sans compter d'autres investissements pour la prise en charge de la petite enfance, pour un montant de 39.613.375 de francs CFA, affirme la responsable de l'ONG pour la zone centre, Marie Louise Diouf.

"Le montant investi dans la commune de Diokoul pour la petite enfance en 2018 s'élève à 39.613.375 de frs CFA", a-t-elle déclaré lundi, en marge de la cérémonie de lancement de la Semaine nationale de la petite enfance à Nguer Mandah, un village dépendant de la commune de Diokoul.

Cette manifestation présidée par le gouverneur de Kaffrine, Jean Baptiste Coly, a enregistré la présence du préfet de Kaffrine, Mame Less Cabou, et de nombreux enfants.

En termes de construction, World vision a construit entre autres, cinq cases des tout-petits dans la commune de Diokoul, sans compter des Kits scolaires distribués par l'ONG aux enfants vulnérables des villages concernés, a indiqué sa représentante.

S'y ajoute "une grande campagne" menée par l'ONG pour l'inscription des enfants à l'état civil, laquelle a permis à 2536 enfants d'obtenir un extrait de naissance.

De même, a-t-elle déclaré, 50 femmes de Diokoul ont également bénéficié de programmes d'alphabétisation numérique, en vue d'accompagner les parents à mieux investir dans l'éducation de leurs enfants.

"Ce programme a mis le focus sur les applications de la lecture, des écritures et des calculs. Et les compétences acquises de ces apprentissages ont permis aux bénéficiaires de mieux prendre en charge les activités génératrices de revenus des associations", a expliqué Mme Diouf.

A en croire la responsable zone centre de Word Vision, "tous ces projets ont pour but de créer des conditions propices aux enfants, de les aider à bénéficier de leur droit et de favoriser la prise de conscience des parents".

Aussi Marie Louise Diouf a-t-elle appelé les parents à tourner le dos aux mariages précoces qui, selon elle, "empêchent les jeunes filles de développer leur potentiel et de contribuer efficacement au développement de leur terroir".

Sénégal

Décès du saxophoniste Issa Cissokho, "un esprit sympathique, vivant"

Le saxophoniste Issa Cissokho du groupe Orchestra Baobab, décédé dans la nuit de dimanche à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.