10 Décembre 2018

Togo: 'Déjà 3 morts, c'est beaucoup trop pour le Togo'

Photo: Télégramme 228
Manifestation au Togo

3 personnes ont été tuées au cours des manifestations - interdites - organisées depuis samedi par la coalition de l'opposition.

Lundi, un homme atteint par un projectile, a perdu la vie à Sokodé et trois autres ont été blessés.

Intervenant au journal de 20h de la TVT, le ministre de la Sécurité, Yark Damehane, a déploré ces violences ;

'Qui peut être derrière tout cela', s'est -il interrogé annonçant l'ouverture d'une enquête pour situer les responsabilités.

Il a invité les partis et les dirigeants politiques à faire preuve de responsabilité en évitant de 'faire sortir les jeunes dans la rue'.

'Déjà 3 morts, c'est beaucoup trop pour le Togo', a-t-il martelé.

La coalition de 14 partis d'opposition boycotte les prochaines législatives prévues le 20 décembre. Elle a appelé ses sympathisants à manifester.

L'objectif des opposants est de créer des troubles pendant la campagne électorale et d'empêcher la tenue du scrutin.

En savoir plus

L'opposition dénonce la répression lors d'une tentative de manifestation

Au Togo, le calme est revenu à Lomé, ce dimanche 9 décembre, au lendemain d'une tentative de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.