10 Décembre 2018

Algérie: Championnat d'Afrique de Body-Building - 120 athlètes présents à Koléa

Alger — Environ cent vingt (120) bodybuilders africains dont une quarantaine d'Algériens sont attendus à Koléa (Algérie) pour prendre part à la 13e édition du Championnat d'Afrique de la discipline, prévue les 14 et 15 décembre, a appris l'APS lundi auprès du président de la Fédération algérienne de bodybuilding, power-lifting et Fitness (FABPL), Moussa Messaouer.

Outre l'Algérie, le rendez-vous de Koléa, le 3e organisé par l'Algérie, enregistrera la participation des athlètes de la Tunisie, Maroc, Libye, Egypte, Kenya et Mozambique.

"Cette compétition était prévue en octobre dernier en Tunisie, mais après le retrait des Tunisiens pour des raisons financières, la fédération internationale de Body-Builing et Fitness (IFBB) qui chapeaute le tournoi, nous a sollicité pour sauver la compétition, et on a accepté, après un accord au préalable de notre tutelle, le ministère de la jeunesse et des sports, qui nous a encouragé et soutenu", a déclaré à l'APS Messaouer.

En sa qualité de pays hôte, l'Algérie sera présente avec le plus grand nombre d'athlètes par apport aux autres pays participant à cette compétition et qui permettra aux différents champions d'Algérie de prendre part à une épreuve supérieure en niveau et en intensité de travail.

"Outre nos champions du Monde de la spécialité, on a ouvert la participation à nos champions de chaque catégorie qui voudront, certainement, relever le défi et confirmer leur potentiel, afin de taper aux portes de la sélection nationale, en prévision d'autres échéances internationales d'envergure", a expliqué le président de la FABPL.

D'autre part, une vingtaine de juges et arbitres assureront le bon déroulement des épreuves. " En plus des dix juges algériens (entre national et international), les pays participants auront la possibilité de ramener avec eux leurs juges, mais à condition qu'ils soient internationaux.

Les présents bénéficieront sur place d'un stage de recyclage avant le début du Championnat d'Afrique", a souligné Messaouer.

Les joutes de Koléa seront rehaussées par la présence de plusieurs responsables de la fédération internationale de body-building et Fitness (IFBB), dont le Chairman de l'instance mondiale, Armando Marquez, le président de la commission internationales des juges, Pawel Filleborn, la Chargée des statistiques de l'IFBB, Natatlia Nazarenko.

"La présence de ces membres importants de l'instance mondiale dénote de l'importance du Championnat d'Afrique que nous allons organiser. En plus, on aura de forte chance que la président de l'IFBB, l'Espagnol Rafael Santonja Gomez soit présent en Algérie, pour la première fois afin de suivre de près cette compétition continentale", a indiqué le président de la fédération algérienne.

Interrogé sur les objectifs assignés à la participation algérienne lors de ces 13es championnats continentaux, Messaouer a répondu que les athlètes algériens feront le maximum pour conserver le titre africain par équipes."

C'est un événement important pour nous et nos athlètes sont conscients. On est détenteur du titre africain par pays, remporté l'année dernière à Oran et qu'il faut impérativement préserver. On participera pour récolter un maximum de titres et médailles, on n'a pas le droit de décevoir", a conclu Messaouer, qui est également président de la Confédération africaine de Powerlifiying (CAP).

Le championnat d'Afrique de bodybuilding se déroulera en individuel et par équipes dans les trois styles: Bodybuilding, Men's physique et Body classic.

Algérie

Présidentielle - Début de l'opération de révision exceptionnelle des listes électorales

L'opération de révision exceptionnelle des listes électorales a débuté ce mercredi et… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.